Retour à la liste

Étude de l’Afnic : Le marché des noms de domaine dans le monde en 2016

19 juin 2017

L’Afnic publie le panorama complet du marché des noms de domaine dans le monde en 2016.

L’Afnic publie le panorama complet du marché des noms de domaine dans le monde en 2016 dans une étude basée sur les statistiques de l’ICANN, les informations communiquées par les registres, les informations de sites spécialisés et ses propres recherches

Les informations clés à retenir :

  • La croissance globale 2016 a été de 7,1%, en baisse par rapport aux 11,7% de 2015.
  • Le marché mondial des noms de domaine représentait à fin 2016 environ 338 millions de noms de domaine, dont 169 millions de Legacy TLD (COM, NET, ORG, etc.), 28 millions de nTLD créés à partir de 2014 et 141 millions de ccTLD (extensions géographiques).
  • Les « Legacy » ont connu des situations assez contrastées en 2016, certains perdant du stock tandis que d’autres progressent notablement. Le .COM reste le poids lourd de ce marché avec 131 millions de noms de domaine et 39% de parts de marché mais que ses positions s’érodent lentement, avec une perte de 3 points de parts de marché depuis la fin 2014. Sa croissance se ralentit assez sensiblement (de 6,4% à 3,7%).
  • Les nTLD ont continué de gagner des parts de marché en volume, représentant 8% des noms déposés dans le monde fin 2016 contre 4% fin 2015. Cette évolution de l’utilisation des nTLD est encourageante, même si son niveau reste encore faible. Les nTLD  se décomposent en segments - Communautaires, Géo, Génériques et Corp -  aux finalités et aux profils très différents depuis les centaines de corp ne détenant que quelques noms jusqu’aux génériques engagés dans une course au volume.
  • Les ccTLD - extensions pays - qui avaient connu une excellente année 2015, ont connu une croissance nulle en 2016. L’Afrique et l’Amérique du Nord ont été les régions les plus dynamiques en 2016 alors que l’Europe est en relative stagnation. L’Amérique latine se développe lentement mais sûrement, et la région Asie-Pacifique est sujette à des variations de très forte amplitude aussi bien à la hausse qu’à la baisse. C’est elle qui, aujourd’hui, détermine le plus l’évolution du marché.

Les grandes tendances du marché en 2016 :

Le marché connaît depuis 2014 des bouleversements provoqués par des mutations liées à la volonté des acteurs de diversifier leurs sources de revenus, mais aussi de mener des stratégies d’intégration au sein de la chaîne de valeur.

Après avoir dopé les performances 2015 de certains TLD, les « dépôts chinois » pèsent à présent sur les croissances de ces mêmes TLD du fait des nombreuses suppressions.

La montée en puissance de la sphère financière dans le capital de certains grands acteurs autorise des stratégies ambitieuses tout en soumettant le marché à de nouvelles grilles de lecture et à des évolutions dans les équipes dirigeantes.

L’intensification de la concurrence et l’impérative nécessité de permettre une rencontre optimale entre offre et demande vont continuer à peser sur les acteurs et à les contraindre à repenser leurs modèles et leurs positionnements plus qu’ils ne l’ont jamais fait depuis les débuts de ce marché il y a une vingtaine d’années.

 

 

 

 

Read this page in English Haut de page

A propos de l'AFNIC

Créée en 1997, l’Afnic (Association Française pour le Nommage Internet en Coopération), est une association à but non lucratif. Désignée par l'État pour gérer les noms de domaine en .fr, elle en assure la promotion auprès des entrepreneurs et des particuliers. Gestionnaire historique avec plus de 3 millions de noms de domaine en .fr à ce jour, elle se positionne également comme fournisseur de solutions techniques et de services de registre : elle accompagne ainsi 14 projets de nouveaux domaines Internet de premier niveau dont le .paris et le .bzh. L’Afnic est implantée à Saint-Quentin en Yvelines : 80 personnes travaillent ainsi à ce bien commun qu’est l’Internet français.