Filtrer par lettre

 

W3

Étant donné que le sigle www (World Wide Web en anglais) perd ses connotations culturelles en français, l'Office de la langue française recommande l'utilisation de W3 pour des raisons phonétiques. Certains auteurs préfèrent l'appeler « la Toile».

 

W3C

World Wide Web Consortium

Le Consortium World Wide Web (W3C) a été créé pour mener le web à son plein potentiel en développant des protocoles communs qui facilitent son évolution et assurent son interopérabilité. C'est un consortium industriel international composé actuellement de plus de 500 membres. Le consortium est piloté conjointement par l'Institut National de la Recherche en Informatique et en automatique (INRIA) en France, l'Université de Keio au Japon, et le MIT Laboratory for Computer Science (MIT LCS) aux États-Unis. Les services fournis par le Consortium se composent de :

— la constitution et la mise à disposition d'informations concernant le World Wide Web à destination des développeurs et des utilisateurs ;

— la mise en oeuvre de logiciels permettant d'incorporer et de promouvoir les standards ;

— la mise en place de diverses applications prototypes visant à démontrer l'utilisation des nouvelles technologies.

www.w3c.org

 

WAN

Wide Area Network

Réseau privé de lignes de communication ayant pour mission d'interconnecter entre eux de façon permanente des réseaux locaux situés sur des sites différents ou distants. Ces services d'interconnexions sont généralement fournis par un opérateur de télécommunication.

 

Web

Wide Area Network

En français, toile d'araignée

Symbolise le réseau maillé de serveurs d'informations formant une toile d'araignée. Ces serveurs vont des pages personnelles et blogs aux interfaces de base de données.

Synonymes : W3, WWW, World Wide Web, la toile...

 

Webservices

Voir : Services web.

 

Whois

Contraction de « who is ? », littéralement « qui est ? »

Service permettant d'effectuer des recherches sur les bases des registres afin d'obtenir des informations sur un nom de domaine ou une adresse IP. Ces bases publiques de référencement publient les contacts physiques associés au nom de domaine ou à l'adresse IP (contact administratif, technique, éventuellement facturation). Cette base administrative « Whois » n'est pas indispensable au fonctionnement de l'Internet proprement dit, mais est pratiquement disponible pour toutes les extensions. Son mode de gestion et les formats proposés sont très différents suivant les cas. Elle permet de trouver et contacter les responsables d'un nom de domaine ou d'une adresse si besoin, notamment en cas de litige.

Exemple : Whois de l'Afnic poour les noms de domaine en .fr, .re, .yt, .wf, .pm et .tf :

 

WIPO

World Intellectual Property Organization

Voir : OMPI.

 

WWW ou www

World Wide Web

Voir : Web.