Retour à la liste

Communiqué de presse : Assouplissement du .fr dès le 11 mai 2004

Communiqué de presse

20 janvier 2004 -

Toute personne identifiable à partir de bases de données publiques en ligne pourra enregistrer le nom de domaine de son choix. Communiqué de presse, Saint-Quentin-en-Yvelines, le 7 janvier 2004 Les conditions d'enregistrement des noms de domaine en .fr n'ont cessé d'évoluer depuis 1998. En 2004, la suppression du "droit au nom"(1) est une nouvelle étape. Cette évolution se réalisera en deux temps  À partir du 11 mai 2004, toutes les personnes identifiables en ligne sur des bases de données publiques et nationales (entreprises, artisans, associations immatriculées à l'INSEE, détenteurs de marques...), pourront obtenir le nom de domaine qu'elles souhaitent sans que ce dernier figure sur quelque document que ce soit ; quelques mois plus tard, cette possibilité sera étendue à toutes les personnes physiques ou morales -ayant un lien avec la France- non identifiables à partir de bases de données publiques en ligne (particuliers, associations non immatriculées à l'INSEE...). Cet assouplissement dans la politique d'enregistrement va permettre à l'AFNIC d'automatiser entièrement son système d'enregistrement de noms de domaine. Consciente de l'importance de cette évolution et fidèle à sa volonté de développer la confiance sur internet, l'AFNIC proposera deux nouveautés : la qualification des noms de domaine : sur sa base des .fr et .re accessible en ligne par Whois, l'AFNIC insèrera des "liens" permettant une connexion directe sur les bases publiques qui ont permis l'identification du demandeur (bases des Greffes des tribunaux, de l'INPI, de l'INSEE) ; une information sur les possibilités de résolution des litiges éventuels. Conférence de presse du conseil d'administration de l'AFNIC sur l'ouverture du .fr le mardi 20 janvier 2004 de 9h30 à 11h à l'ACFCI - 45 avenue d'Iéna - 75016 Paris  salle Chaptal en présence de Monsieur Renaud Dutreil, Secrétaire d'État aux PME, au Commerce, à l'Artisanat, aux Professions libérales et à la Consommation. Les photographies de l'événement Cliquez sur les vignettes pour un agrandissement : Photographie 1 de gauche à droite : Jean-Claude Gorichon, Commissaire du Gouvernement, AFNIC - Claude Ribeyrol, membre nommé au conseil d'admnistration de l'AFNIC, représentant le Ministère délégué à la Recherche et aux Nouvelles Technologies - Cécile Felzines, vice-présidente de l'Assemblée des Chambres Françaises de Commerce et d'Industrie - Jean-Yves Babonneau, directeur général de l'AFNIC - Renaud Dutreil, secrétaire d'État aux PME, au Commerce, à l'Artisanat, aux Professions libérales et à la Consommation. - Philippe Clerc, membre élu au conseil d'administration de l'AFNIC, ACFCI Photographie 2 de gauche à droite : Claude Ribeyrol - Cécile Felzines - Jean-Yves Babonneau - Renaud Dutreil - Philippe Clerc Photographie 3 de gauche à droite : Cécile Felzines - Jean-Yves Babonneau - Renaud Dutreil Photographie 4 de gauche à droite : Cécile Felzines - Jean-Yves Babonneau - Renaud Dutreil - Philippe Clerc Documents disponibles Communiqué de presse :  - 37 Ko Invitation à la conférence de presse du 20 janvier 2004 :  - 39 Ko Courrier type envoyé à tous les maires de France (2) :  - 39 Ko Dossier de presse  - 241 Ko Autre rendez-vous pour en savoir plus Cette annonce est suivie d'une conférence-débat à l'occasion du Salon des Entrepreneurs le jeudi 29 janvier 2004, de 15h45 à 17h15 au Palais des Congrès, à Paris. 1. La suppression du droit au nom décrite ci-dessus s'applique également à l'extension .re (Île de la Réunion). 2. Ce courrier a pour objectif de sensibiliser les maires à l'ouverture du .fr et aux conséquences sur les noms de leur commune. Ce même courrier légèrement adapté a été envoyé aux présidents des conseils généraux et régionaux.
Haut de page

A propos de l'AFNIC

L’Afnic (Association française pour le nommage Internet en coopération) est une association française à but non lucratif. Depuis 20 ans, nous sommes l'office d'enregistrement pour la gestion des adresses internet sous l’extension .fr. Nous gérons également les extensions ultramarines .re (Ile de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques françaises), .wf (Wallis et Futuna), .yt (Mayotte). Ce qui représente plus de 3,2 millions de noms de domaine et sommes l’opérateur technique de 14 entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension dont .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou encore .sncf. Nous sommes engagés à accompagner la transformation numérique des TPE/PME grâce à notre dispositif Réussir en .fr (www.reussir-en.fr) et proposons une offre gratuite d’accompagnement à la présence en ligne allant des outils de diagnostic aux formations sur le terrain dans toute la France. En tant qu’association, nous fédérons une communauté de plus d’une centaine de membres aux profils variés mais tous acteurs du web : bureaux d’enregistrement, entreprises, fédérations, utilisateurs, institutionnels, etc. Notre rôle s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Par ailleurs, nous reversons 90% des bénéfices de la gestion du .fr à notre Fondation Afnic pour la solidarité numérique (www.fondation-afnic.fr) qui finance chaque année une trentaine de projets visant à réduire la fracture numérique sur tout le territoire français.