Retour à la liste

L’Afnic consulte sur l’ouverture des noms de domaine à 1 ou 2 caractères

25 mars 2013

L’Afnic lance une consultation publique sur l’instauration d’une procédure d’enregistrement des noms de domaine à un ou deux caractères.

Conformément à la convention Etat/Afnic de juillet 2012, l’Afnic souhaite mettre en place une procédure d’enregistrement des noms de domaine à un ou deux caractères alphanumériques et/ou alphabétiques.

 

Par conséquent, afin de vous présenter les travaux déjà réalisés et de recueillir avis et suggestions sur cette future procédure, l’Afnic ouvre ce projet à la consultation publique, du 25 mars au 16 avril 2013 minuit. Au travers de ces échanges, vous êtes invités, entre autres, à vous exprimer sur :

  •  Le recours ou non à un mécanisme d’enchères pour l’ouverture à l’enregistrement des noms de domaine à un ou deux caractères ;
  • La nécessité de lancer une ouverture en deux étapes,  avec une « période de sunrise » ;
  • L’application de la règle « du 1er arrivé, 1er servi » pour cette même ouverture ;

Cette consultation est une occasion unique de nous faire part de vos remarques et commentaires sur les différentes procédures envisagées, ainsi que sur les restrictions de nommage applicables à cette ouverture.

 

Répondre à la consultation publique

 

 

Plus d’information sur la convention État/Afnic

 

Plus d’information sur l’arrêté du 25 juin 2012

 

Read this page in English Haut de page

A propos de l'AFNIC

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L'Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).
Outre la gestion des extensions françaises de l'internet, le rôle de l'Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.
Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd'hui 80 collaborateurs.