Retour à la liste

Quel potentiel de développement pour les 5 futures extensions géographiques ?

20 février 2014

A la veille de leur insertion dans la racine, l’Observatoire de l’Afnic s’intéresse aux perspectives de développement des 5 geo-TLDs français.

 

L’Observatoire du marché des noms de domaine de l’Afnic s’intéresse ce mois-ci au marché que représentent les zones géographiques concernées par les .paris, .alsace, .aquitaine, .corsica & .bzh. Pour étayer cette étude, l’Afnic s’appuie sur les données concernant le .fr sur ces zones de chalandise, par le biais de la distinction entre personnes physiques et personnes morales.

  • Concernant les personnes physiques, le ratio moyen pour l’ensemble du .fr est de 16 noms de domaine déposés par des personnes physiques pour 1000 habitants. Avec des disparités selon les régions, à savoir 12 noms de domaine pour la Corse, 13 pour la Bretagne, 16 pour l’Alsace et l’Aquitaine et 68 pour Paris.
  • Concernant les personnes morales, le ratio moyen pour l’ensemble du .fr est de 644 noms de domaine déposés par des personnes morales pour 1000 entreprises. Avec des disparités selon les régions, à savoir 291 noms de domaine pour la Corse, 492 pour l’Aquitaine, 602 pour la Bretagne, 688 pour l’Alsace et 984 pour Paris. 

Des informations qui révèlent :

  • qu’à court terme, le potentiel de développement pour les .paris, .alsace, .aquitaine, .corsica et .bzh repose sur les personnes morales, donc les entreprises, plus matures et plus en demande, pour tout ce qui est lié à leur communication sur Internet.
  • qu’à moyen et long terme, le potentiel de développement pour les 5 geo-TLDs français s’ancre sur les personnes physiques, donc les particuliers.

Découvrez ces chiffres et leurs explications détaillées

Découvrez les éditions précédentes de l’Observatoire

 

 

Read this page in English Haut de page

A propos de l'AFNIC

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L'Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).
Outre la gestion des extensions françaises de l'internet, le rôle de l'Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.
Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd'hui 80 collaborateurs.