Retour à la liste

L'Afnic prend part au développement de l'association Transition Numérique Plus

7 mai 2015

Lors de son Assemblée générale fin mars 2015, Julien Naillet Directeur de la communication de l'Afnic a rejoint le bureau de l'association Transition Numérique Plus

L'association Transition Numérique Plus a pour mission d'aider les TPE et les PME à s’approprier les nouveaux usages numériques et intégrer ces technologies pour améliorer leur compétitivité. Pour ce faire, « Transition Numérique Plus » s’appuie sur un maillage de Conseillers au Numérique territoriaux de plus en plus conséquent et les alimente en informations, documentations, formations… pour leur permettre de mieux répondre aux demandes des cadres et dirigeants d’entreprises.

Intégré au programme gouvernemental « Transition Numérique » lancé le 13 novembre 2012, par Fleur Pellerin et développé par Axelle Lemaire, l’Association Transition Numérique Plus (ATN+) a élu son nouveau Bureau le 26 mars 2015.

Pour Julien Naillet, Directeur de la communication de l'Afnic et Vice-Président de l’association Transition Numérique Plus : "L'Afnic contribue depuis près de 20 ans au développement de l’Internet en France. Cette nomination est pour moi un honneur et une nouvelle étape dans l'accompagnement que nous souhaitons proposer aux entrepreneurs français par notre investissement dans l'association Transition Numérique Plus."

En savoir plus

 
Read this page in English Haut de page

A propos de l'AFNIC

L’Afnic est l’Association française pour le nommage internet en coopération. Elle est l’office d’enregistrement délégué par l’Etat pour la gestion des noms de domaine en .fr, ainsi que des extensions ultramarines .re (Ile de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte). Outre la gestion des extensions françaises de l'internet, le rôle de l'Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90% de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf. Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd'hui 82 collaborateurs.