Retour à la liste

Rapport d’activité Afnic 2014 : ouverture, compétitivité & responsabilité

12 juin 2015

L'assemblée générale annuelle de l'Afnic s'est tenue le 12 juin 2015 et a adopté le rapport d’activité 2014. Découvrez-le ici.

Une année d’ouverture(s)

Pour l’Afnic, l’année 2014 a, à bien des égards, été celle de l’ouverture, dans toutes les acceptions du  terme :

  • ouverture des domaines Internet de premier niveau .frogans, .ovh, .paris et .bzh, qui concrétisent la position de l’Afnic comme premier opérateur technique de registre en France ;
  • ouverture de l’enregistrement des noms de domaine composés d’un ou deux caractères sous le .fr ;
  • ouverture des discussions sur la transition de la supervision de la racine du système des noms de domaine, et organisation au niveau national de la concertation sur la gouvernance de l’Internet ;
  • ouverture de nouveaux services, comme le lancement d’Afnic conseil, qui présente une palette de services d’analyse et d’expertise technique et marketing sur les noms de domaine.

Les chiffres-clés Afnic 2014, reflet de la compétitivité et de la responsabilité de l’Afnic

Chiffres-clés Afnic 2014 

  • Le .fr a continué à croître en 2014, avec une progression de 5 % sur l’année. Cette performance est supérieure à celle des gTLD européens (2,2 %) et à la croissance mondiale du marché des noms de domaine (4,3 %). Fin 2014, il y avait 2 853 406 .fr enregistrés.
  • Les tarifs des opérations en .fr ont fait l’objet d’une baisse de 5 % au 1er juillet 2014. Le .fr est désormais, en appliquant le taux de change dollar / euro, 35% moins cher que le .com.
  • Quatre nouveaux domaines Internet de premier niveau (.ovh, .paris, .bzh, .frogans) dont l’Afnic est opérateur technique de registre ont été rendus pleinement opérationnels en 2014. Au total, ce sont six nouvelles extensions qui ont été mises en production (.aquarelle et .alsace n’étaient pas, fin 2014, ouvertes au public, mais elles étaient techniquement fonctionnelles). La réussite des lancements des extensions de la Ville de Paris, d’OVH et de l’association www.bzh permet d’atteindre fin 2014 un parc de 72 912 noms de domaine.
  • L’Afnic a continué en 2014 à s’impliquer dans la gouvernance de l’Internet. Les collaborateurs de l’Afnic se sont déplacés 56 fois dans les rencontres en France et à l’international pour partager leur expertise.
  •  En décembre 2014, l’Afnic a obtenu de l’European Foundation for Quality Management la certification « recognized for excellence 4 étoiles » pour sa démarche qualité.
  • Toujours en décembre 2014, le Conseil d’administration de la Fondation de France accepte le principe de la création d’une Fondation sous son égide, intitulée Fondation Afnic pour la solidarité numérique, et dont les ressources proviennent de 90% du bénéfice de l’activité de gestion du .fr par l’Afnic.

Téléchargez le rapport d’activité 2014

Rapport d'activité Afnic 2014

Read this page in English Haut de page

A propos de l'AFNIC

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L'Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).
Outre la gestion des extensions françaises de l'internet, le rôle de l'Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.
Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd'hui 80 collaborateurs.