Retour à la liste

le banc de préproduction EPP s'étoffe

mardi 17 février 2009 00:00:00

Nous rappelons à l'ensemble des bureaux d'enregistrement souhaitant utiliser notre interface EPP à partir du 30 mars 2009 qu'un banc de préproduction est à leur disposition. Ce dernier vient de s'étoffer de la commande transfer (changement de bureaux d'enregistrement). [...]

Il est mis à disposition de chaque bureau d'enregistrement testeur deux comptes afin de pouvoir simuler toutes les situations, les notifications et les opérations associées au transfer (request/cancel/approve/reject/query). Pour mémoire, un simple mail envoyé à relations.prestataires@afnic.fr vous permet d'accéder au statut de testeurs EPP et aux services associés : banc de préproduction, informations temps réel sur les mises en préproduction, support mail niveau 2 dédié aux développeurs pour l'implémentation de leur client EPP. Rappel : spécifications EPP : http://www.afnic.fr/data/divers/public/afnic-epp-rc1.pdf (la rc2 à venir cette semaine) première version du guide des procédures en vigueur le 30 mars 2009, http://www.afnic.fr/data/chartes/guide-procedures-fr-2009-01-16.pdf document résumant les grandes évolutions au 30 mars 2009, http://www.afnic.fr/data/divers/public/30mars2009-avant-apres.pdf spécifications sémantiques du futur formulaire 2.5.0, http://www.afnic.fr/data/divers/prive.isp/spec-description-usage-form-2-5-0-v1.pdf
Haut de page

A propos de l'AFNIC

Créée en 1997, l’Afnic - Association Française pour le Nommage Internet en Coopération - est une association à but non lucratif. Désignée par l'État pour gérer les noms de domaine en .fr, elle en assure la promotion auprès des entrepreneurs et des particuliers. Gestionnaire historique du .fr avec plus de 3,2 millions de noms de domaine à ce jour, elle se positionne également comme fournisseur de solutions techniques et de services de registre : elle accompagne ainsi 14 projets de nouveaux domaines Internet de premier niveau dont le .paris et le .bzh. L’Afnic est implantée à Saint-Quentin en Yvelines : 80 personnes travaillent ainsi à ce bien commun qu’est l’Internet français. L’Afnic reverse 90% des bénéfices du .fr à la Fondation Afnic pour la solidarité numérique, qui finance des projets internet solidaire sur l’ensemble du territoire français. www.afnic.fr.