Retour à la liste

V1.4 de la chaîne d'enregistremen sur le banc de test

mardi 15 novembre 2011 16:50:00

La version 1.4 de la chaîne d'enregistrement est désormais installée sur le banc de test [...]

Depuis 16h, l'interface EPP et l'extranet de test sont disponibles et le formulaire de demande de termes soumis à examen préalable est accessible également.

Toutefois, le workflow de qualification (ensemble des notifications mail et EPP pour la valorisation whois et la justification) ne sera disponible qu'à partir de demain 10h. Le Whois de sandbox sera mis en place ultérieurement.

Nous vous recommandons de bien vérifier que la chaîne de connexion EPP avec le nouveau schéma frnic-1.2 est valide afin de préparer au mieux la mise en production du 6 décembre.

Nous vous recommandons la lecture de ce billet et de celui-ci.

Veuillez nous excuser pour ce retard.

 

Haut de page

A propos de l'AFNIC

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L'Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).
Outre la gestion des extensions françaises de l'internet, le rôle de l'Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.
Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd'hui 80 collaborateurs.