Retour à la liste

IDN : Banc de test - sunrise

vendredi 13 avril 2012 16:15:00

Depuis hier, le banc de test est configuré afin de tester l'enregistrement d'IDN pendant la période de sunrise. Pour rappel [...]

Pendant la sunrise avec règle de Grandfathering, lors du dépôt d'un IDN, il faudra être titulaire d'un nom de domaine ASCII équivalent pour que l'opération soit acceptée (et avec le même bureau d'enregistrement).

Ex : seul le titulaire de cafe.fr aura le droit de déposer l'IDN café.fr (pendant le période de sunrise).

 

C'est cette période de sunrise que nous vous proposons de tester dès maintenant sur le banc de test. Veillez à bien utiliser le titulaire de la version ASCII pour déposer la version IDN.

Dans l'extranet de test, il est possible d'indiquer directement la version IDN du domaine (ex : straße.fr). Un clavier virtuel sera rajouté dans la version de production.

En ce qui concerne le serveur EPP de test, la seule forme pour les noms de domaine acceptable est la forme LDH c'est à dire la version ACE pour les IDN (ex : xn--strae-oqa.fr).

Le banc de test aura cette configuration jusqu'au 27 mai 2012. À partir de cette date, le banc de test permettra de tester les enregistrements d'IDN selon la règle du "premier arrivé, premier servi".


Rappel : ouverture aux IDN de la chaîne d'enregistrement de production :

  • 3 mai 2012 : Lancement de la sunrise IDN avec règle de "Grandfathering".
  • 3 juillet 2012 : Ouverture avec attribution suivant la règle du "premier arrivé, premier servi".

Documentation :

 

 

 

 

répondant aux règles actuelles, la possibilité de réserver, en priorité, un IDN qui correspondrait à ces versions ASCII

Haut de page

A propos de l'AFNIC

Créée en 1997, l’Afnic - Association Française pour le Nommage Internet en Coopération - est une association à but non lucratif. Désignée par l'État pour gérer les noms de domaine en .fr, elle en assure la promotion auprès des entrepreneurs et des particuliers. Gestionnaire historique du .fr avec plus de 3,2 millions de noms de domaine à ce jour, elle se positionne également comme fournisseur de solutions techniques et de services de registre : elle accompagne ainsi 14 projets de nouveaux domaines Internet de premier niveau dont le .paris et le .bzh. L’Afnic est implantée à Saint-Quentin en Yvelines : 80 personnes travaillent ainsi à ce bien commun qu’est l’Internet français. L’Afnic reverse 90% des bénéfices du .fr à la Fondation Afnic pour la solidarité numérique, qui finance des projets internet solidaire sur l’ensemble du territoire français. www.afnic.fr.