2014, une année de stabilisation pour le marché des noms de domaine en France

Janvier 2015

Le .fr comptait 2 853 406 noms de domaine au 31 décembre 2014, soit une croissance de 5,06 % en 2014. Cette performance reste toujours plus élevée que celles du marché français (+ 4,9%), du marché mondial (+ 4,3 % d’après nos estimations) et du marché européen (+ 2,2 %).

Le marché des noms de domaine en France

D’après des données fournies par ZookNIC, le marché des noms de domaine en France comptait environ 7,9 millions de noms de domaine toutes extensions confondues, faisant ressortir la part de marché du .fr à 36,4 % contre 36,5 % à la fin 2014. Cette stabilité de la part de marché du .fr est à mettre en regard de la perte de vitesse des gTLD traditionnels (.com, .net, .org, etc.) qui passent de 59 % à 57,8 %. L’érosion des gTLD traditionnels est compensée de manière presque exacte par 1,3 % de parts de marché acquis par les nouveaux TLD lancés par l’ICANN depuis le début 2014.

En France, ce sont donc les gTLD traditionnels qui ont été impactés par l’arrivée des nouvelles extensions beaucoup plus que le .fr. On note d’ailleurs que le marché dans son ensemble a vu son taux de croissance sur 12 mois se stabiliser à partir de l’été 2014, le lancement de nombreux nTLD (près de 400 ouverts à fin 2014) venant compenser le ralentissement constaté depuis 2012.

 

 Évolution comparée des taux de croissance des .fr,
des ccTLD de l’Union européenne  et du marché mondial des noms de domaine (2013 – 2014)
Pour le marché mondial, les chiffres proviennent des rapports ICANN sauf pour le dernier trimestre 2014  (estimations Afnic)
Source des données pour l'Union européenne : CENTR
Source des données pour le .fr : Afnic

À la fin de l’année 2014, le nombre de nouvelles extensions déposées en France dépassait les 100 000 noms (source : ZookNIC) dont 56 000 .ovh, 13 500 .paris et 3 300 .bzh (source Afnic). La part de marché de l’Afnic en tant qu’opérateur de registres de nTLD en France s’établissait donc à environ 72,5 %.

Focus sur le .fr

  • Au 31/12/2014, le .fr comptait 196 807 noms signés en DNSSEC, soit 6,9 % du stock (contre 102 898 et 3,8 % à fin 2013). Le nombre de noms signés a donc presque doublé en 2014.
  • La proportion de noms en caractères accentués a en revanche diminué, passant de 1 % (26 828 noms) à fin 2013 à 0,9 % (24 878 noms).
  • Les titulaires restaient majoritairement concentrés sur le territoire français (94,3 % contre 95,1 % à fin 2013). Les cinq premiers départements de domiciliation des titulaires étaient Paris (75), les Hauts de Seine (92), le Rhône (69), la Haute-Garonne (31) et les Bouches du Rhône (13). Ces départements représentaient à eux seuls 32,3 % du stock de .fr à fin 2014 (contre 32,6 % à fin 2013, proportion remarquable par sa stabilité).
    Les titulaires situés à l’étranger étaient majoritairement présents en Allemagne, en Belgique, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Suisse, pour un total de 68,4 % (71 % en 2013).
  • Le .fr restait un marché relativement concentré, les trois premiers bureaux d’enregistrement ayant une part de marché cumulée de 59,4 % à fin 2014 contre 59,6 % en 2013. Cette très légère érosion trahit la présence de « challengers » assez dynamiques qui ont réussi à prendre des parts de marché en 2014.

 

 

 

 

 

 

Read this page in English Haut de page