Retour à la liste

Ouverture du domaine .nom.fr

26 juillet 1999

nommage

Conditions de création du nom de domaine .nom.fr Le 26 Juillet 1999, l'AFNIC a permis aux particuliers d'ouvrir leur propre nom de domaine. Conditions de mise en oeuvre : Syntaxe : "patronyme obligatoirement suivi d'un champ libre" suivi de .nom.fr. Le patronyme et le champ libre sont separés par un tiret. Par exemple : "martin-jean-pierre.nom.fr" (jean-pierre etant le prenom d'usage) ou "martin-le-voyageur.nom.fr". Justificatifs(1) : pour les résidents en France : pièce nationale justifiant de la majorité (carte nationale d'identité, permis de conduire ou carte de sejour) plus un justificatif de domicile de moins de trois mois (facture EDF-GDF, téléphone), pour les Français résidant à l'étranger : pièce nationale justifiant de la majorité et de la nationalité française (carte nationale d'identité, permis de conduire) plus un justificatif de domicile de moins de trois mois du pays de résidence. Un seul domaine par déposant : le contrôle s'effectue sur la date et le lieu de naissance figurant sur les justificatifs. Option : inscription du demandeur en "liste rouge" ; aucune information privée relative au demandeur n'est donnée : seules sont disponibles les informations techniques du nom de domaine (contact technique, FAI, DNS). Coût de création facturé par l'AFNIC aux FAI (tarifs 1999) : 150 F HT pour les FAI "option 1", 300 F HT pour les FAI "option 2", coût de maintenance : 100 F HT par an. Pour toute information relative a d'autres domaines publics ou sectoriels de la zone .fr, consultez la charte de nommage. 1 : Les justificatifs demandés sont les mêmes sous .nom.fr et sous .com.fr en ce qui concerne les particuliers. Ils correspondent au besoin de s'assurer que le déposant est majeur et, comme pour tous les enregistrements sous .fr, qu'il est domicilié en France ou de nationalité Française, afin de permettre à la juridiction française d'exercer sa compétence en cas de litige.
Haut de page

A propos de l'AFNIC

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L'Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).
Outre la gestion des extensions françaises de l'internet, le rôle de l'Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.
Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd'hui 80 collaborateurs.