Retour à la liste

16 candidats aux nouvelles extensions choisissent l’Afnic

Communiqué de presse

4 juin 2012 -

L’offre d’opérateur technique de registre proposée par l’Afnic a été retenue par 16 projets français de nouvelles extensions Internet.

 

Officialisé en juin 2011 par l’ICANN - organisme chargé de la coordination globale des extensions Internet -, ce programme de création de nouvelles extensions a reçu plus de 2300 candidatures au cours du premier trimestre 2012.


L’Afnic est pleinement engagée dans ce programme en tant que fournisseur de solutions techniques de registre. Ces solutions ont été retenues par 16 candidats français parmi lesquels figurent des collectivités territoriales, des entreprises ainsi que des associations. Ces projets variés dans leur mission et leur dimension contribueront à faire évoluer le paysage Internet français.

 

 

Dans un marché très concurrentiel, l’expertise de l’Afnic dans la gestion de domaine de premier niveau tel que le .fr et la flexibilité de ses solutions ont permis aux porteurs de projet de répondre aux exigences de la candidature ICANN.

Désormais,l’ensemble de la communauté attend la publication officielle des candidatures. La liste des futures extensions sera dévoilée le 13 juin prochain.

Calendrier prévisionnel :

 

  • Publication officielle des candidatures le 13 juin 2012 ;

 

  • Publication des premiers résultats d'évaluation en fin d’année 2012 ;

 

  • Lancement opérationnel des premiers gTLD en 2013.

 

En savoir plus

 

 

 

 

Read this page in English Haut de page

A propos de l'AFNIC

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L'Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).
Outre la gestion des extensions françaises de l'internet, le rôle de l'Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.
Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd'hui 80 collaborateurs.