Retour à la liste

Spécifications du nouveau formulaire 2.5.0

vendredi 30 janvier 2009 00:00:00

Nous continuons à vous livrer les premières versions de documents de spécifications en prévision du 30 mars 2009, et cette fois nous nous tournons vers le mail. [...]

 Le document ci-dessous : http://www.afnic.fr/data/divers/prive.isp/spec-description-usage-form-2-5-0-v1.pdf contient les spécifications sémantiques du futur formulaire 2.5.0. Le formulaire 2.5.0 permet toutes les opérations décrites dans le guide des procédures à l'exception :  de l'annulation du transfer et du trade (commande cancel du guide des procédures) de l'update contact (à effectuer via l'interface web) Nous avons laissé pour mémoire les lignes concernant le 1.7.4 et 2.0.0 afin que vous puissiez identifier facilement les modifications ayant eu lieu. Comme vous le verrez nous avons cherché à minimiser les développements de votre côté. Il s'agit d'une première version, les derniers champs du bloc 3 concernant l'identification seront livrés prochainement. Rappelons ici des éléments contextuels importants : tout bureau d'enregistrement ayant un fort degré d'automatisation nécessaire est invité à passer sur la nouvelle interface epp. le mail via son nouveau formulaire 2.5.0 fonctionne différemment d'epp ou de la future interface web car il propose encore une interface "tout en un" pour les demandes majeures (création, changement de bureau d'enregistrement etc.) Une demande effectuée via le formulaire 2.5.0 va se traduire en aval par plusieurs opérations telles que décrites dans le guide des procédures : par exemple une demande de Création mail (C) va déclencher deux create contact (le titulaire et le contact admin) un create domain et un update technique (pour la publication des ns) autre exemple : une demande de Changement de bureau d'enregistrement (D) va déclencher un create contact (administratif), un transfer et potentiellement un update technique (si les ns sont renseignés) Le formulaire doit toujours être globalement valide d'un point de vue administratif pour être accepté (syntaxe, contraintes de nommage, présence des champs obligatoires) sous peine de rejet global de la demande mais en cas de validation positive, il déclenchera plusieurs opérations et donc plusieurs notifications notamment une concernant l'opération principale (create ok) et une concernant l'update technique (update ok). Ceci vous apporte plus de flexibilité car par exemple un ZoneCheck KO n'empêchera pas l'opération de create d'aboutir et votre nom de domaine sera bel et bien enregistré (status[whois] registered) Les fomulaires 1.7.4 et 2.0.0 restent comme annoncé précédemment valides jusqu'en septembre 2009 mais toutes les opérations ne pourront probablement pas être rendues compatibles ascendantes (notamment le transfer et le recover)
Haut de page

A propos de l'AFNIC

L’Afnic (Association française pour le nommage Internet en coopération) est une association française à but non lucratif. Depuis 20 ans, nous sommes l'office d'enregistrement pour la gestion des adresses internet sous l’extension .fr. Nous gérons également les extensions ultramarines .re (Ile de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques françaises), .wf (Wallis et Futuna), .yt (Mayotte). Ce qui représente plus de 3,2 millions de noms de domaine et sommes l’opérateur technique de 14 entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension dont .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou encore .sncf. Nous sommes engagés à accompagner la transformation numérique des TPE/PME grâce à notre dispositif Réussir en .fr (www.reussir-en.fr) et proposons une offre gratuite d’accompagnement à la présence en ligne allant des outils de diagnostic aux formations sur le terrain dans toute la France. En tant qu’association, nous fédérons une communauté de plus d’une centaine de membres aux profils variés mais tous acteurs du web : bureaux d’enregistrement, entreprises, fédérations, utilisateurs, institutionnels, etc. Notre rôle s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Par ailleurs, nous reversons 90% des bénéfices de la gestion du .fr à notre Fondation Afnic pour la solidarité numérique (www.fondation-afnic.fr) qui finance chaque année une trentaine de projets visant à réduire la fracture numérique sur tout le territoire français.