Actualités Actualités

Communiqué de presse : les premiers résultats .com.fr

Accueil > Observatoire & ressources > Actualités > Communiqué de presse : les premiers résultats .com.fr
Le 19/10/99

Communiqué de presse – 19 octobre 1999

L’AFNIC vous informe que le nouveau nom de domaine .com.fr,
sous lequel il est possible de s’enregistrer sans aucun justificatif relatif au nom de domaine,
a remporté un vif succès dès son ouverture le 4 octobre.

2 084 demandes ont été saisies en une semaine dont près de 1 300 dans les premières 24 heures.
Les saisies des premières 24 heures se sont reparties de la façon suivante :

plus de la moitié concernait des noms communs ou expressions diverses
(fatigue.com.fr, women.com.fr, destine.com.fr, votez.com.fr, crazy.com.fr…) ;
plus d’un tiers des noms « génériques » (internet.com.fr, musique.com.fr, tennis.com.fr…) ;
un peu moins de 10% des noms géographiques ;
et 2% de noms propres(1).

Pour plus de précisions sur ce nouveau domaine,
cf. http://www.nic.fr/Nouvelles/divers/19991004-com.html.

Cet espace souple de communication, souhaité par les membres de l’AFNIC,
a permis de répondre a de nouveaux besoins tout en respectant les autres domaines publics de
la zone .fr soumis à la charte de nommage
(.fr, .asso.fr, .nom.fr, .prd.fr, .presse.fr, .tm.fr).
En effet, tout domaine déjà existant dans la zone publique du .fr ne
peut faire l’objet d’une création dans le domaine .com.fr.

Une action de communication générale est prévue début décembre 1999.

1 : Rappelons que l’ouverture du domaine .nom.fr, le 26 juillet dernier, avait déjà permis aux particuliers
d’avoir leur nom de domaine personnel sur présentation d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile,
possibilité que très peu de pays offrent actuellement à leurs internautes.

A propos de l'Afnic

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L’Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).

Outre la gestion des extensions françaises de l’internet, le rôle de l’Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.

Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd’hui 80 collaborateurs.