Actualités Actualités

Consultation préalable sur le projet de code de bonne conduite pour les prestataires AFNIC

Accueil > Observatoire & ressources > Actualités > Consultation préalable sur le projet de code de bonne conduite pour les prestataires AFNIC
Le 01/03/05

Le comité de concertation des prestataires du 30 septembre 2004 a jugé
opportun de lancer une réflexion autour d’un « Code de Bonne Conduite »
dont la gestion serait assurée par les prestataires eux-mêmes.
Stéphane Van Gelder, représentant des prestataires au conseil d’administration de
l’AFNIC, s’est porté volontaire pour initier cette réflexion. Il a
soumis ce projet au conseil d’administration du 19 novembre 2004, qui
l’a enteriné.

L’AFNIC accueille favorablement cette initiative tout en précisant bien
qu’elle n’a en aucun cas vocation à devenir partie prenante du futur
comité de gestion de ce « CBC ». Celui-ci doit être mis en place, géré et
appliqué par les prestataires qui le souhaiteront.
Il vient simplement compléter par des engagements d’ordre éthique les dispositifs juridiques
qui lient les prestataires conventionnés à l’AFNIC, et n’a aucun
caractère obligatoire.

Ci-dessous le message de Stéphane Van Gelder, qui s’adresse ici
en tant que répresentant élu des prestataires au conseil
d’administration de l’AFNIC, chargé d’animer la reflexion autour du CBC.

De : Stéphane Van Gelder, Membre du Conseil d’Administration de l’AFNIC

Le : 22 février 2005

Chers collègues,

Lors du dernier comité de concertation des prestataires AFNIC, qui a eu
lieu en septembre 2004, il a été proposé de plancher sur la création
d’un code de bonne conduite des prestataires.

L’adhésion à ce code ne serait bien entendu pas obligatoire, chaque
prestataire prenant déjà des engagements contractuels vis-à-vis de
l’AFNIC en signant sa convention. Mais dans sa philosophie, ce code se
veut davantage tourné vers nos clients, les utilisateurs.

Depuis septembre, une consultation a été menée pour juger de la
faisabilité d’un tel projet et en esquisser les grandes lignes. Les
principaux groupements d’utilisateurs ont été approchés afin de mieux
connaître leurs attentes, en partant du principe que pour qu’un code de
bonne conduite soit réellement utile, les besoins des clients doivent en
former la clef de voûte.

Vous trouverez en pièce jointe le rapport rédigé suite à cette
consultation. Il vise à nous permettre, nous prestataires, de décider du
bien-fondé ou non d’un tel projet.

Le code de bonne conduite est un sujet important pour les prestataires
AFNIC et c’est aussi l’une des premières occasions qui s’ouvrent à nous
de prendre totalement les renes d’un projet nous concernant.

En attendant, je me tiens à votre entière disposition pour répondre à
toutes les questions que vous pourriez avoir sur la consultation déjà menée.

Projet de code de bonne conduite
(250 Ko)

—————————————————————————————

Soutenez-vous cette initiative?

Oui / Non

Avez-vous des commentaires à formuler?

Vos réponses sont à adresser sur la liste fai-rep@nic.fr (abonnement préalable obligatoire).

A propos de l'Afnic

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L’Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).

Outre la gestion des extensions françaises de l’internet, le rôle de l’Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.

Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd’hui 80 collaborateurs.