Actualités Actualités

Évolution de l'administration de l'internet : synthèse du green paper du gouvernement des États-Unis

Accueil > Observatoire & ressources > Actualités > Évolution de l'administration de l'internet : synthèse du green paper du gouvernement des États-Unis
Le 20/02/98

Le gouvernement américain propose, dans un document intitulé :
« Propositions d’amélioration de la gestion technique des adresses et des noms internet »,
une migration sur deux ans de l’administration
de l’internet.
L’AFNIC vous en fait ci-dessous une synthèse en français.
La période de discussion publique sur ces propositions est ouverte jusqu’au
23 mars 1998.

Le document original est publié dans le Registre Fédéral et disponible
ici.

Les propositions du gouvernement américain

Coordination

transfert des activités de IANA vers une association à but
non lucratif (opérationnelle au 30 septembre 1998)
et désengagement progressif du gouvernement US (au plus tard le
30 septembre 2000 ;
15 membres : 3 parmi les RIR (RIPE, ARIN, APNIC),
2 IAB,
2 parmi une association de Registries et Registrars,
7 parmi une assocition d’utilisateurs,
1 CEO (chief executive officer, expérience du secteur commercial).

Compétition

Distinction entre Registry et Registrar
– Registry : gère une zone TLD (1 seul registry par TLD) de manière
neutre vis-à-vis des Registrars.
– Registrar : alloue des SLD (sub level domains) pour ses clients, assure l’interface
entre l’utilisateur et le Registry pour un TLD donné.

Création de nouveaux gTLD (cinq maximum pour évaluer l’impact et
assurer la stabilité), gérés par un Registry.
Gestion des conflits sur les marques, chaque Registry fournit une charte
d’enregistrement et une procédure de résolution des conflits.
Étude du problème au niveau international (appendix 2 : « minimum dispute
resolution and other procedures related to trademarks »)
À compter du 1er avril 1998, NSI (Network Solutions Inc.)ne reversera plus sa contribution de
30% au fond d’infrastructure intellectuel qui alimentait la mise
en place de l’infrastructure haut débit de la « Next Generation Internet ».

Accord NSI (Network Solutions Inc.)

Désengagement du gouvernemenr US vis-à- vis de NSI au
30 septembre 1998.
NSI doit séparer ses fonctions de Registry (.com, .org, .net) de
ses fonctions de Registrar. Le Registry doit être neutre vis-à-vis
des Registrars.
NSI doit implémenter une gestion partagée des bases de données
et fournir toutes informations sur ces bases.
NSI doit rendre la gestion du serveur root « A » à l’association
à but non lucratif qui reprendra les activités de IANA.
NSI est d’accord avec les termes de l’appendix 1 (« requirements for
registries and registrars »)
.EDU sera géré par une association à but non lucratif.

Compétition

Respect des termes de l’appendix 1 ;

Registry et les nouveaux gTLD :
– gestion partagée des bases de données 
– neutralité vis-à-vis des registrars ;
– paiement de services à valeur ajoutée par les registrars.

Registrar :
– enregistre les domaines de leurs clients auprès des Registries ;

Root server :
– accroitre la sécurité de gestion professionelle du système ;

Domaine .US :
– étude, par le gouvernement et le secteur privé, de l’extension de l’utilisation du .US ;
– report éventuel de .GOV et .MIL sous .US ;
– « Request for comment » pour l’évolution de l’espace de nom .US.