Actualités Actualités

L'AFNIC au SMSI

Le 16/11/05

Communiqué de presse
Saint Quentin en Yvelines, le 16 novembre 2005

L’AFNIC participe à la deuxième phase du Sommet Mondial sur la Société de l’Information organisée à Tunis du 16 au 18 novembre 2005.

Comme lors de la première phase à Genève en 2003, l’AFNIC fait partie de la délégation française. À ce titre, l’association occupe un emplacement sur le pavillon de la France. Elle y présente ses actions et ses réalisations menées en faveur du co-développement et de la réduction de la fracture numérique, les thèmes majeurs de ce sommet.

L’AFNIC procède ainsi à la démonstration de son projet Codev-NIC.
Ce programme a pour objet de permettre aux pays en voie de développement de se doter d’un système d’information opérationnel adapté à la gestion de leur registre de noms de domaine.
Le projet combine la mise à disposition de technologies libres et la formation des ingénieurs des structures concernées à la mise en place et à l’utilisation de ces technologies. Codev-NIC est à l’heure actuelle développé et déployé en coopération avec les homologues ivoiriens et malgaches de l’AFNIC,
l’INPHB et le Network Information Center Madagascar.

L’AFNIC présente également les autres réalisations de son Collège international : les formations de formateurs en nouvelles technologies (FFTI) et le développement d’une base d’informations pour gérer l’enregistrement de noms de domaine (NIC générique).
Le Collège international de l’AFNIC qui s’inscrit dans le cadre de la
politique de coopération multilatérale avec les pays en développement,
réunit actuellement 29 organisations internationales : 16 pays
sont représentés dont 14 NIC, des Network Information Centres, organismes gestionnaires d’une extension internet telle que .fr.

Lors du sommet, l’AFNIC est en outre associée au projet « Partners to connect the world » de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT).
Elle organise également une table-ronde sur le thème de « la gouvernance technique de l’Internet : les actions de co-développement » et intervient dans plusieurs autres conférences.

À propos de l’AFNIC

(Association Française pour le Nommage Internet en Coopération)

Association à but non lucratif, l’AFNIC est l’organisme chargé de la gestion administrative et technique des noms de domaine .fr et .re, suffixes internet correspondant à la France et à l’Île de la Réunion.

L’AFNIC est composée d’acteurs publics et privés : représentants
des pouvoirs publics, utilisateurs et prestataires de services Internet.
En savoir plus

À propos du SMSI
(Sommet Mondial sur la Société de l’Information)

Ce sommet initié par les Nations Unies se déroule en deux phases.
La première phase a eu lieu à Genève en décembre 2003 et a permis l’examen d’un large éventail de thèmes concernant la Société de l’Information qui a découlé sur une déclaration de principe et à un plan d’action.
La seconde phase se déroule à Tunis. Elle est consacrée à des thèmes relatifs au développement. Elle a pour objectif de faire le point des progrès accomplis et adoptera tout autre plan d’action jugé nécessaire.
Le sommet réunit les gouvernements, le secteur privé, la société civile et les organisations internationales. La première phase a réuni plus de 11 000 participants de 175 pays. Plus de 15 000 participants sont attendus à Tunis.
Sitte officiel du SMSI

A propos de l'Afnic

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L’Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).

Outre la gestion des extensions françaises de l’internet, le rôle de l’Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.

Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd’hui 80 collaborateurs.