Actualités Actualités

L'AFNIC défend la charte du .fr et bloque les noms de domaine de la société KLTE Ltd

Accueil > Observatoire & ressources > Actualités > L'AFNIC défend la charte du .fr et bloque les noms de domaine de la société KLTE Ltd
Le 20/07/05

Saint Quentin en Yvelines, le 20 juillet 2005

Le conseil d’administration de l’AFNIC a délibéré le 18 juillet 2005 sur le cas de la société KLTE Ltd, titulaire de plus de 1200 noms de domaine en .fr dont beaucoup sont proches de marques, notoires pour certaines.

Ces dépôts manifestement abusifs constituent un détournement massif de la charte du .fr et ont suscité de nombreuses plaintes de la part des titulaires des marques concernées.

N’ayant pas obtenu d’explications convaincantes et en application de l’article 36 de la charte de nommage, le conseil d’administration a décidé, en date du 18 juillet 2005, le blocage des noms déposés par KLTE Ltd et l’affichage de la liste sur une page publique du site de l’AFNIC afin de permettre aux personnes s’estimant lésées de faire valoir leurs droits.
Ces noms seront bloqués pour une durée de trois (3) mois à compter du 21/07/05, à l’issue de laquelle la situation sera reconsidérée.

La décision de blocage concerne les noms de domaine dont le titulaire est identifié par le numéro SIREN de KLTE Ltd en tant que société étrangère immatriculée au RCS. Les noms déposés via le prestataire DieWebagentur.at, mais dont le titulaire n’est pas KLTE Ltd, ne sont pas concernés par cette décision.

La liste des noms de domaine bloqués, mise à jour en temps réel sous réserve d’omissions ou d’opérations en cours, sera disponible dans les plus brefs délais.

Mise à jour le 22/07/2005 :
Liste en temps réel
des noms de domaine de KLTE Ltd bloqués par l’AFNIC
sous réserve d’omissions ou d’opérations en cours.

A propos de l'Afnic

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L’Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).

Outre la gestion des extensions françaises de l’internet, le rôle de l’Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.

Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd’hui 80 collaborateurs.