Actualités Actualités

L'AFNIC met en place une procédure spécifique de résolution des cas de violations manifestes des dispositions du décret ...

Accueil > Observatoire & ressources > Actualités > L'AFNIC met en place une procédure spécifique de résolution des cas de violations manifestes des dispositions du décret du 6 février 2007
Le 30/06/08

Communiqué de presse Le 30 juin 2008

Dans le contexte des dispositions du décret du 6 février 2007
portant sur la gestion des extensions françaises de l’internet,
l’AFNIC va mettre en place, à compter du 22 juillet prochain, une procédure spécifique
permettant la résolution des cas de violations manifestes des dispositions de ce décret.

Cette procédure s’appliquera à toutes les extensions gérées par l’AFNIC et concernées par le décret.
Elle sera payante, se déroulera en 45 jours et ne pourra concerner qu’un seul nom de domaine à la fois.

Le nom de domaine visé sera « gelé » par les services de l’AFNIC dès le début de la procédure :
il continuera de fonctionner mais ne pourra plus faire l’objet de modifications techniques ou administratives.
La décision sera prise par l’AFNIC mais ne pourra porter que sur les cas manifestes. En l’absence de ce caractère manifeste, le litige devra être résolu
par les procédures habituelles (PARL ou tribunaux).

L’AFNIC a souhaité mettre en place cette procédure afin de faciliter la mise en oeuvre rapide des dispositions
du décret du 6 février 2007, bien que la désignation n’ait pas encore eu lieu.

Mise à jour le 22 juillet 2008

La procédure de résolution des cas de violations manifestes des dispositions du décret du 6 février 2007 est désormais entrée en vigueur.

Consultez les informations détaillées relatives à la procédure et accédez au service de résolution.

À propos de l’AFNIC

(Association Française pour le Nommage Internet en Coopération)

Association à but non lucratif, l’AFNIC est l’organisme chargé de la gestion administrative et technique des noms de domaine .fr et .re, suffixes internet correspondant à la France et à l’Île de la Réunion.
L’AFNIC est composée d’acteurs publics et privés : représentants des pouvoirs publics, utilisateurs et prestataires de services Internet (bureaux d’enregistrement).
En savoir plus : www.afnic.fr

A propos de l'Afnic

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L’Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).

Outre la gestion des extensions françaises de l’internet, le rôle de l’Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.

Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd’hui 80 collaborateurs.