Actualités Actualités

L'AFNIC renforce la protection contre les usages illicites de sa base Whois

Accueil > Observatoire & ressources > Actualités > L'AFNIC renforce la protection contre les usages illicites de sa base Whois
Le 16/05/07

Saint Quentin en Yvelines, le 16 mai 2007

Le conseil d’administration de l’AFNIC a fixé les grandes orientations en matière d’accès à la base Whois du .fr

Préambule

De par sa fonction de registre, l’AFNIC gère une base de données à laquelle le public peut accéder par l’intermédiaire de plusieurs canaux (DNS, Whois). On y trouve ainsi, pour un nom de domaine donné, les coordonnées du titulaire, les dates de dépôt et d’anniversaire, les coordonnées des contacts (administratif et technique) et des serveurs sur lesquels le nom est techniquement installé.
C’est ce qui est communément appelé « base Whois ». L’interrogation de cette base permet ainsi de connaître la disponibilité d’un nom de domaine en .fr.

En tant que registre du .fr, l’AFNIC a pour mission de gérer cette base. Elle en définit les conditions d’accès.

 

Les décisions du conseil d’administration

L’AFNIC a associé la communauté de l’internet à ses réflexions sur les évolutions à apporter à ces conditions d’accès.
Elle a à ce titre organisé, en complément des travaux de ses comités de concertation, une
consultation publique du 27 février au 26 mars dernier portant sur la publication et l’accès aux données de la base AFNIC. Les résultats de cette consultation ont été publiés sur le site de l’AFNIC le 24 avril 2007.

Dans la continuité des réflexions nourries par cette consultation, le conseil d’administration de l’AFNIC a décidé lors de sa réunion du 27 avril 2007 :

de renforcer les mesures techniques empêchant la récupération automatique de données tout en maintenant le service de consultation des informations relatives à un nom de domaine qui restera ouvert à tous, gratuit, sans authentification ni identification des utilisateurs ;

de proposer aux bureaux d’enregistrement des services complémentaires, leur donnant accès à toutes les données nécessaires à l’exercice de leur activité 

de remplacer la liste des derniers noms de domaine enregistrés par un service d’extraction de données ponctuelles, dans le cadre de contrats spécifiques strictement encadrés. Ce service sera complété par un système d’opposition motivée qui permettra à un titulaire de ne pas figurer dans les listes extraites.

 

Soucieuse d’assurer la stabilité du service, l’AFNIC déploiera ces nouvelles fonctionalités dans les mois à venir selon un calendrier garantissant la cohérence globale de ces évolutions.

En savoir plus

Pour en savoir plus sur les réflexions menées par l’AFNIC et les contributions reçues dans le cadre de la consultation publique :

Consultation publique sur la publication et l’accès aux données de la base AFNIC :
http://www.afnic.fr/actu/nouvelles/general/NN20070227

Résultats de la consultation publique sur la publication et l’accès aux données de la base AFNIC :
http://www.afnic.fr/actu/nouvelles/general/NN20070424

À propos de l’AFNIC
(Association Française pour le Nommage Internet en Coopération)

Association à but non lucratif, l’AFNIC est l’organisme chargé de la gestion administrative et technique des noms de domaine .fr et .re, suffixes internet correspondant à la France et à l’Île de la Réunion.
L’AFNIC est composée d’acteurs publics et privés : représentants des pouvoirs publics, utilisateurs et prestataires de services Internet.
En savoir plus

A propos de l'Afnic

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L’Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).

Outre la gestion des extensions françaises de l’internet, le rôle de l’Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.

Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd’hui 80 collaborateurs.