Actualités Actualités

L'Afnic salue le feu vert accordé au .bzh et au .paris

Accueil > Observatoire & ressources > Actualités > L'Afnic salue le feu vert accordé au .bzh et au .paris
Le 13/05/13

visuel paris bzh Dans le cadre du processus des « nouveaux gTLD« , l’ICANN évalue depuis un an plus de 1900 dossiers de candidature.

 

Vendredi 10 mai, les dossiers des projets .bzh et .paris ont été acceptés. Cet accord représente une étape clé dans ces projets puisqu’il scelle l’accord de principe pour des candidatures déclarées pour .bzh, et pour le .paris. Dans les prochains mois chacun des projets devra passer des tests techniques et signer le contrat de registre le liant à l’ICANN, avant que chacun de ces domaines ne devienne concrètement visible sur Internet. En parallèle, les préparatifs des lancements commerciaux vont prochainement s’intensifier. 

 

.bzh et .paris figurent parmi les 17 projets gTLD que l’Afnic accompagne en tant qu’opérateur technique de registre.

 

Mathieu Weill, Directeur Général de l’Afnic, a déclaré :

« Ces deux projets sont emblématiques car ce sont des pionniers, tant au plan national qu’international. Ils jouent un rôle de premier plan depuis des années, parmi les projets communautaires d’une part, les projets de capitales mondiales d’autre part. Nous sommes très heureux que la qualité de leur travail soit ainsi reconnue et fiers d’être à leurs côtés, au service de leurs communautés respectives ».  

 

En savoir plus

A propos de l'Afnic

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L’Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).

Outre la gestion des extensions françaises de l’internet, le rôle de l’Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.

Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd’hui 80 collaborateurs.