Actualités Actualités

L'AFNIC salue le lancement du processus des nouveaux gTLD par l'ICANN

Accueil > Observatoire & ressources > Actualités > L'AFNIC salue le lancement du processus des nouveaux gTLD par l'ICANN
Le 20/06/11

 

Ainsi, d’ici un ou deux ans, plusieurs centaines de nouveaux TLD1 pourraient venir s’ajouter aux plus de 300 TLD existants aujourd’hui sur Internet2. Cette annonce est une bonne nouvelle pour les nombreux porteurs de projets, notamment français, qui attendaient un engagement ferme et un calendrier précis de la part de l’ICANN. L’AFNIC – opérateur du Registre du .fr notamment – pourra les accompagner en tant que fournisseur de solutions et opérateur technique dans la perspective du dépôt de leur candidature auprès de l’ICANN entre janvier et avril 2012.

 

L’ICANN – organisme chargé notamment d’une mission internationale de définition des politiques relatives aux noms de domaine sur internet – vient de confirmer le lancement de la libéralisation de l’espace de nommage des gTLD. De nombreux projets de nouveaux gTLD pourront désormais être soumis dans le cadre d’un processus de candidature et d’évaluation géré par l’ICANN. Les candidatures devront être déposées entre le 12 janvier et le 12 avril 2012. Elles feront ensuite l’objet d’une évaluation par l’ICANN avec une publication de la liste des candidats déclarés fin avril 2012 et une publication des résultats d’évaluation initiaux en novembre 2012 avant un lancement opérationnel des nouveaux gTLD 12 mois après (fin 2013).

Les projets de gTLD connus représentent notamment des villes, régions ou communautés culturelles (à l’image des .paris, .aquitaine ou .bzh), des noms de marques (.canon) ou encore des centres d’intérêts (.shop, .bank etc.). Bien que le nombre de nouveaux gTLD attendus soit difficile à estimer précisément, l’ICANN se prépare à recevoir près de 500 candidatures.

Fournisseur de solutions techniques et de services d’opérateur de registre, l’AFNIC salue ce lancement du processus des nouveaux gTLD. 

Il permettra à l’AFNIC d’accompagner de nouveaux porteurs de projets ainsi que de poursuivre les travaux de préparation déjà engagés avec les candidats déclarés tels que le .paris. En septembre 2009, la Ville de Paris a choisi de s’appuyer sur l’expertise du groupement franco-suisse AFNIC/CORE pour l’accompagnement technique du projet .paris. 1 Top Level Domain en anglais, domaine de premier niveau ou extension.

Il existe deux types de TLD : les ccTLD (pour « country code ») tels que le .fr, et les gTLD (pour « generic ») tels que les .com. 2 Parmi les TLD existants aujourd’hui sur Internet, 274 sont des ccTLD, 21 sont des gTLD. À propos de l’AFNIC L’AFNIC est l’office français d’enregistrement des noms de domaine .fr et .re notamment (domaines géographiques de 1er niveau de la France et de l’Île de la Réunion). L’AFNIC se positionne également comme fournisseurs de solutions techniques et de services de registre.

L’AFNIC – Association Française pour le Nommage Internet en Coopération – est composée d’acteurs publics et privés : représentants des pouvoirs publics, utilisateurs et prestataires de services Internet (bureaux d’enregistrement). Elle est à but non lucratif. En savoir plus

A propos de l'Afnic

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L’Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).

Outre la gestion des extensions françaises de l’internet, le rôle de l’Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.

Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd’hui 80 collaborateurs.