Actualités Actualités

Noms de domaine accentués : la position de l'AFNIC

Accueil > Observatoire & ressources > Actualités > Noms de domaine accentués : la position de l'AFNIC
Le 01/03/01

Sans la publication par l’IETF
(Internet Engineering Task Force) d’un document reconnaissant une implémentation standard des caractères
non ASCII, l’AFNIC reste défavorable à l’enregistrement de noms de domaine en
.fr comportant de tels symboles (y compris les noms de domaine accentués).

L’IETF devrait publier d’ici à l’an prochain un document de référence
d’inter-opérabilité en préconisant les algorithmes à utiliser pour ce type de caractères.
L’AFNIC intégrera alors, tant dans sa charte de nommage que sur le plan technique, la possibilité
d’enregistrement de noms des domaine aux caractères non ASCII.

À l’heure actuelle, l’AFNIC émet toutefois, plus que des réserves, des mises
en garde :

Les enregistrements proposés par les registrars depuis le 26 février 2001
ne présentent aucune garantie de bon fonctionnement dans le futur. Il s’agit
ainsi uniquement de réservations qui sont effectuées dans un environnement
technique où les applications existantes concernées devront être mises à jour
avec succès.

Un partitionnement de l’internet peut apparaître en fonction des caractères
disponibles, ou non, sur les différents types de claviers : les personnes
qui ont des claviers n’offrant pas certaines touches accentuées ou d’idéogrammes
auront beaucoup plus de difficultés à joindre des correspondants dont l’adresse
électronique ou l’URL comportent ces caractères.