34,1% des noms de domaine enregistrés en France sont des .fr

Septembre 2012

 

D’après des estimations issues de la société ZookNIC sur la localisation géographique des domaines, 34,1% des noms de domaine enregistrés en France en juillet 2012 utiliseraient l’extension .fr. Le .com apparaît comme l’extension la plus utilisée sur le territoire national, avec 45% des domaines déposés. On trouve en troisième position le .net (7,3% de part de marché), suivi par les extensions .org, .eu, .info, .biz et .mobi. L’extension .mobi spécifique aux sites web conçus pour des terminaux mobiles ne représente que 0,3% des noms de domaine français.

La part de marché de l’extension .fr a fortement augmenté par rapport aux chiffres de l’étude 2011 : +1,9 point sur un an. Cette croissance efface largement la baisse observée l’an dernier (-1,7 point) et permet ainsi à l’extension nationale d’atteindre une part de marché supérieure à celle qu’elle présentait en 2010 (soit 34,1% contre 33,9% deux ans plus tôt). À l’inverse, les extensions génériques connaissent des baisses plus ou moins marquées : -0,9 point pour le .com, -0,5 pour le .net, -0,4 pour le .org. Seule l’extension européenne .eu présente une croissance de sa part de marché sur un an, mais de manière très modérée (+0,1 point).

 

 

L’observation de l’évolution de la part de marché du .fr en France sur une période longue montre qu’elle a plus que doublé depuis son point bas de juillet 2000 (16,4%). Dynamisée par l’abandon en mai 2004 du principe restrictif du « droit au nom », puis par l’ouverture de l’extension aux particuliers en juin 2006, elle avait connu un léger repli entre l’été 2010 et l’automne 2011 (deux points de part de marché), avant de retrouver une phase de croissance soutenue depuis lors. La dynamique du .fr depuis fin 2011 s’explique en particulier par plusieurs modifications intervenues au cours de cette période : l’ouverture de l’extension à l’Europe en décembre 2011, et l’ouverture des noms de domaine internationaux (IDN) à base de caractères diacritiques tels que les caractères accentués à compter de mai 2012.

Selon ces mêmes estimations, le nombre total de noms de domaine enregistrés en France sous le .fr et les principales extensions génériques serait de plus de 7 millions en juillet 2012, dont environ 2,4 millions pour les seuls .fr. L’extension .com représenterait près de 3,2 millions de domaines en France.

La croissance brute du nombre de noms de domaine déposés en France s’établit à 10% entre juillet 2011 et juillet 2012. L’extension .fr présente le meilleur taux de croissance sur un an (17%), largement supérieur à la croissance globale. Elle est suivie par le .eu (13%), le .com (8%) et le .mobi (7%), tandis que les autres extensions connaissent des croissances brutes de 4% ou moins sur un an en France.

Au total, l’extension .fr représente plus de la moitié de la croissance annuelle du nombre de noms de domaine enregistrés en France, avec une progression d’environ 350 000 domaines .fr sur un total de 670 000 toutes extensions confondues (soit 52%). Le .com représente 36% de la progression sur un an avec plus de 240 000 nouveaux noms en France. Le .eu participe pour 6% à la croissance annuelle, tandis que les autres extensions comptent chacune pour moins de 3% de la progression totale.

Méthodologie

Les estimations concernant les extensions génériques et le .eu sont issues de la société ZookNIC. Elles sont obtenues au moyen d’un échantillonnage des zones correspondant aux différentes extensions, et à une identification de la localisation géographique des noms de domaine au moyen d’un algorithme propriétaire basé sur différentes informations (localisation des serveurs DNS, adresses géographiques présentes dans les informations Whois associées aux domaines de l’échantillon). Ces estimations sont fournies avec des marges d’erreur comprises entre 3% et 6% selon l’extension.

 

Commentaires soumis à modération



Read this page in English Haut de page