Retour à la liste

Le .museum, un gage de sérieux et une extension de choix pour rayonner hors des frontières

Communiqué de presse

12 novembre 2019 -

Illustration par le Greisinger Museum en Suisse et le MIM situé au Liban.

 

Logo .museum

 

L’Afnic est l’opérateur de registre mondial du .museum depuis 2018, avec pour mission d’en accroître l’adoption et d’accompagner les musées dans leur transformation numérique. Créé en 2001, le .museum est une extension sans égal pour les institutions muséales et apparentées.

En facilitant la mise en lumière de l’expertise et des compétences des professionnels et des particuliers, c’est une vitrine de choix pour partager leur travail, leur passion ou leurs activités de mécénat et se démarquer visiblement. Le .museum représente une véritable opportunité dans un secteur où la visibilité est primordiale pour toucher son public.

C’est le choix qu’ont fait le Greisinger Museum et le MIM.

Une plongée dans l’univers de J.R.R. Tolkien et du « Seigneur des Anneaux », rendue possible par le dynamisme d’un passionné

À Jenins, au cœur de la Suisse orientale, Bernd Greisinger a créé le musée éponyme dédié à la Terre du Milieu. Depuis 2013, il accueille les visiteurs dans un espace de 300 m², incluant la reconstitution d’une maison hobbit, avec un total de 10 pièces d’exposition. C’est là qu’est exposée sa collection privée, la plus grande du monde disponible à ce jour, d’objets d’art et de livres dérivés ou inspirés du Hobbit, du Seigneur des Anneaux et du Silmarillion écrits par J.R.R. Tolkien.

Le site web représente aujourd’hui la vitrine du musée et le premier point de contact avec les futurs visiteurs. En effet, la particularité du Greisinger Museum est de ne pas proposer d’horaires d’ouverture. Les visiteurs doivent se rendre sur le site internet greisinger.museum pour réserver le jour et l’heure de leur visite.

Greisinger Museum - Maison Hobbit

 Copyright Greisinger Museum - Maison Hobbit

« Le choix de notre adresse internet en .museum a été une évidence. L’extension .museum souligne le positionnement de notre Fondation en tant que Musée auprès du grand public tout en proposant un nom de domaine court et facile à retenir. Sans conteste, l’adresse greisinger.museum est plus moderne et mémorisable que le serait greisinger-museum suivi d’une autre extension » explique Bernd Greisinger, Président de la Fondation à but non lucratif qui gère le musée. « Sans avoir à le préciser, l’extension .museum promet aux futurs visiteurs un contenu dédié au musée et disponible en plusieurs langues ! Et comme nous utilisons également cette adresse pour nos emails, cette image de modernité et de sérieux se reportent sur nos échanges avec le public et nos partenaires. » conclut-il.

En plus du système de réservation en ligne, le site internet propose un bref aperçu de la collection et affiche les coordonnées pour être trouvé et joignable facilement. C’est aussi un relai vers le compte Facebook du musée qui compte une communauté de près de 7 000 fans.

 

Un appel au voyage aux pays des plus beaux minéraux dans le musée Mim

Inauguré en 2013, le musée Mim (Musée des Minéraux) de Beyrouth au Liban abrite l’une des plus importantes collections privées de minéraux au monde. Le musée tire son nom de la 24ème lettre de l’alphabet arabe (qui correspond au « M » de l’alphabet latin). C’est aussi la première lettre des mots arabes pour musée, minéraux, mines. Il en est de même en anglais et français.

MIM Museum - Aigue-marine

 Copyright MIM Museum - Aigue-marine

Le Mim offre à ses visiteurs la possibilité d’admirer les quelques 2 000 très beaux spécimens de minéraux de la collection de Salim Eddé, l’une des plus variées au monde (450 espèces différentes provenant de 70 pays de par le globe). Afin d’offrir toujours plus d’interactivité et d’informations pédagogiques à ses visiteurs, le Mim s’appuie beaucoup sur des outils de communication digitale avec notamment des animations visuelles et des écrans tactiles.

Aujourd’hui, le site web du musée mim.museum, disponible en trois langues (arabe, français et anglais) permet aux visiteurs de télécharger, avant ou après la visite, des informations et des photos complémentaires directement depuis un smartphone ou une tablette. Il est indispensable pour communiquer sur les informations pratiques, mais surtout pour renforcer la visibilité des activités du musée. Il est également le point central de la stratégie d’animation et de croissance de la communauté de fans et followers sur les réseaux sociaux.

Le musée Mim a fait d’emblée le choix du .museum, « Une adresse internet en .museum offre l’image d’un musée bien intégré au monde professionnel des musées, en accord avec la formule de l’ICOM (Conseil International des musées) : ‘Les musées n'ont pas de frontières, ils ont un réseau’. » comme l’explique Suzy Hakimian, Conservatrice du Mim.

Read this page in English Haut de page

A propos de l'AFNIC

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L'Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).
Outre la gestion des extensions françaises de l'internet, le rôle de l'Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.
Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd'hui 80 collaborateurs.