Retour à la liste

Décryptage : Noms de domaine spécifiques à une marque

Communiqué de presse

19 novembre 2019 -

Pourquoi les « brand TLD » suscitent toutes les convoitises.

Le .mma, le .leclerc, le .sncf…. Trois extensions internet emblématiques et pionnières des extensions dites « de marques », acquises par des grands groupes ou des services majeurs.
Trois réussites en termes de territoire de marque, et d’articulation de la présence en ligne.
Alors qu’un nouveau tour d’attribution à de nouvelles extensions internet se profile, l’Afnic, leader français dans la gestion des extensions internet, se prépare à accompagner de nouvelles marques qui se positionnent pour obtenir le sésame de l’identité numérique…

Chiffres clés

  • 645 extensions « .brand » ont été attribuées par l’ICANN en 2012.
  • 28 ont été acquises par des entreprises ou institutions françaises.
  • 17 candidats, dont 8 marques, accompagnés par l’Afnic en 2012 ont pu acquérir leur extension.
  • 8 extensions de marques sont opérées par l’Afnic : le .aquarelle ; le .bostik ; le .leclerc ; le .lancaster ; le .mma ; le .ovh ; le .sncf  le .total.
  • En 2012, l’acquisition d’une extension auprès de l’ICANN s’élevait à environ 150 000 euros.

 

28 extensions de marques achetées en France en 2012

Les extensions de marque sont récentes dans l’histoire d’Internet. En 2012, l’ICANN, une des principales autorités de régulation mondiale d’Internet, a autorisé et commercialisé de nouvelles extensions personnalisées. Certaines, à l’instar du .paris, peuvent être proposées à toutes les personnes ou organisations ayant un lien avec la ville de Paris, leur usage étant « ouvert ». Les extensions de marque, à de rares exceptions près, sont à l’usage exclusif des marques qui ont fait leur acquisition. L’Afnic (Association française pour le nommage internet en coopération) est à ce jour le leader français dans l’offre de solutions techniques et d’accompagnement pour ces extensions. Elle accompagne depuis 2012 la majorité des marques françaises pionnières dans l’utilisation de leur extension personnalisée.

L’identité numérique est désormais au cœur du questionnement des entreprises

Pour Pierre Bonis, Directeur Général de l’Afnic, la situation est très différente de celle de 2012 : « Entreprises et marques ont muri sur les questions de présence en ligne et de rayonnement numérique. L’espace numérique est devenu un espace à part entière et de premier ordre, et très nombreux sont ceux qui sont à la recherche d’une présence en ligne innovante et maîtrisée. ».

Parmi les avantages cités par les marques qui ont sauté le pas, la délimitation du territoire numérique, la sécurisation, mais aussi l’organisation cohérente de toutes ses interactions entre la marque avec ses publics : clients, usagers, futurs postulants, partenaires. Une extension personnalisée est en effet un levier clé pour renforcer durablement son espace numérique : elle permet de créer un territoire authentique et ramifiable à l’infini selon les besoins de l’entreprise, où prospects et clients se sentiront en confiance.

La SNCF fait figure de cas d’école. Le 6 décembre 2017, la SNCF lançait sa nouvelle plateforme de réservation en ligne, www.oui.sncf, refonte complète de www.voyages-sncf.com, l'un des premiers sites de e-commerce en Europe, un succès. Le cas de MMA, également pionnier, apporte un éclairage aux entreprises en réseau et à la capacité de fédérer des acteurs variés et épars. Le réseau d’assurance dispose en effet de plus de 1 700 agences réparties sur tout le territoire. Chaque agence dispose de sa propre adresse internet en .mma avec une page web dédiée, lui conférant plus de proximité avec ses clients. Les sites de prévention des risques routiers zerotracas (www.zerotracas.mma) et le site de la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur (www.fondation-entrepreneurs.mma) sont également sous pavillon .mma.

L’Afnic acteur de référence pour obtenir et gérer de nouvelles extensions de noms de domaine

L’Afnic opère une mission de service public essentiel, la gestion du .fr qui vient de fêter ses 33 ans. Avec plus de 3 400 000 noms de domaine, c’est une des extensions européennes les plus dynamiques.

Forte de son expérience, l’Afnic accompagne entreprises et collectivités locales dans la constitution des dossiers d’acquisition des noms de domaine auprès de l’ICANN. Elle propose ensuite de les opérer, c’est à dire d’assurer leur bon fonctionnement. Elle le fait aujourd’hui pour 8 marques : le .aquarelle ; le .bostik ; le .leclerc ; le .lancaster ; le .mma ; le .ovh ; le .sncf ; le .total, mais elle administre également le .paris, le .alsace, le .corsica, le . bzh, le .museum… Soit 21 extensions au total, et autant d’expertises.

Pierre Bonis commente : « On est passé de quelques marques pionnières à des marques plus nombreuses et plus curieuses, avec une compréhension accrue des enjeux marketing, marque employeur, business, réseau, franchise sur leur image. Nous sommes là pour les accompagner et les épauler dans les processus de délégation, puis pour leur assurer une performance technique constante. »

Car la mission de l’Afnic dépasse largement le conseil dans la course qui mènera à l’attribution d’une extension à partir de 2021. Une entreprise qui possède sa propre extension a en effet la responsabilité de choisir un opérateur de registre qui en assure le fonctionnement technique, et l’aide à fixer les règles d’utilisation de son extension. Choisir un opérateur français offre une proximité culturelle utile à toutes les étapes du projet et garantit une conformité totale aux exigences du cadre législatif français, au premier rang desquelles le RGPD. Par ailleurs, la gestion technique requiert de solides infrastructures pour assurer un service sécurisé et sans interruption. L’Afnic dispose de sa propre infrastructure de services DNS, gérée et hébergée en France répondant aux plus hauts standards de sécurité, et respectant les niveaux de services exigés par l’ICANN.

L’Afnic dispose d’une excellence technique indiscutable mais elle a surtout la capacité d’accompagnement des entreprises à toutes les étapes du processus, ce sont ses équipes qui feront la différence pour les entreprises qui s’appuieront sur nous pour aborder l’échéance de 2021 et au-delà.

Read this page in English Haut de page

A propos de l'AFNIC

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L'Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).
Outre la gestion des extensions françaises de l'internet, le rôle de l'Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.
Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd'hui 80 collaborateurs.