Offre exclusive : votre nom de domaine 100% Remboursé* !

15 mars 2016 - Par Mickäel Vigreux

 

Si vous lisez ceci, c’est que mon message vous a interpellé. Si cela a fonctionné avec vous, cela fonctionnera aussi avec vos clients.

Je persiste à dire « Ne vendez plus de nom de domaine »… seul parce que le bon business se fait en vendant des noms de domaine adossés à un usage.

Reprenons le fil de mon billet, je vous indiquais que les commerçants ont toujours trois besoins fondamentaux pour leur activité :

  • Développer leur attractivité : aller chercher de nouveaux clients et fidéliser les déjà clients
  • Accroitre leur productivité : vendre plus de produits ou services
  • Gagner en rentabilité : avoir des marges confortables

La bonne nouvelle : C’est toujours vrai et on peut l’appliquer aussi aux noms de domaine seuls. Je vous propose de considérer un angle de tir que je n’ai pas encore vu dans notre industrie : le remboursement différé.

Ce que je constate aujourd’hui en fouillant les home pages et parcours de vente des bureaux d'enregistrement

Tout d’abord, j’ai deux principales façons de trouver le site web d'un bureau d'enregistrement, soit en tapant directement son adresse web, soit en passant par les moteurs de recherche. Si  je reprends la recherche dont je vous parlais dans mon dernier billet, j’arrive en premier sur quatre liens sponsorisés via Adwords et dont le coût avoisine environ 5 à 8 euros le clic. Ces liens proposent une version « underground » du site officiel, avec un « tarif Google » souvent aux alentours de 0,99€. Quand on sait que le coût unitaire d’une création, option 1, en .fr est de 4,56€ (hors forfait) et que le cout du clic est de minimum 5€, cela signifie que le Bureau d’enregistrement paie environ 9€ chaque nouveau client (s’il prend un nom de domaine seul). Je suppose que cette opération reste néanmoins rentable étant donné l’engouement autour de ces pratiques.

En allant directement sur les pages des bureaux d'enregistrement, il est rare de ne pas voir une multitude d’extensions en promotion, d’ailleurs souvent toutes les mêmes et sur des durées qui n’ont plus de sens (« *Promotion exceptionnelle jusqu’au 31/12/2016 ») chez tous les Bureaux quand il s’agit de nouveaux gtlds.

Comment se démarquer de la concurrence dans ce contexte ? Pourquoi un client viendrait-il chez un bureau d'enregistrement plutôt qu’un autre alors qu'il présente exactement les mêmes promotions sur les mêmes produits ?

Sortir du lot en remboursant totalement les noms de domaine !

« 100% Remboursé ! » est un message promotionnel récurrent que nous entendons au quotidien, en particulier dans l’alimentaire ou dans les Télécoms en France. Cette promesse permet aux clients de tester un nouveau produit ou service sans prendre de risque, puisque son achat sera totalement remboursé. Pour le commerçant, c’est une aubaine puisqu’il va chercher des clients hésitants (il développe donc son « attractivité » et sa « productivité ») à qui il pourra vendre des services additionnels et plus rémunérateurs (rentabilité).

 

Les avantages du remboursement sont nombreux :

  • La promesse client « 100% remboursé » est plus forte que « votre nom à 1 euro ». Dans les deux cas, le client devra sortir sa carte bleue, mais dans le premier, il récupèrera tout son argent… de quoi améliorer le taux de conversion !
  • Tous les clients ne demandent pas le remboursement une fois l’achat effectué… alors que tous les clients ayant bénéficié d’une remise directe réduisent la marge. En règle générale, moins d’un client sur deux demande le remboursement et moins le montant à rembourser est élevé, moins le taux de retour est élevé. De fait, à budget constant, on peut vendre beaucoup plus de noms de domaine ou simplement baisser les coûts d’acquisition.
  • Demander des contreparties au remboursement. Par exemple, il est possible de demander aux clients de d'envoyer un email à une adresse dédiée. L’email devra être envoyé depuis l’adresse que les clients auront créée à partir du nom de domaine qu’ils auront enregistré. En procédant de la sorte, on assure que les clients utilisent leur nom tout en dopant de facto le taux de renouvellement (attractivité, rentabilité).
  • Une mise en place simple : le bureau d'enregistrement a déjà toutes les informations des clients en main, il ne reste plus qu’à mettre en place un suivi des emails reçus (s’assurer de la cohérence nom de domaine / email). Si c’est vraiment trop complexe, des sociétés offre la possibilité d'un accompagnement pour mettre en place un tel système et le gérer pour vous (Sogec, Tessi, …)
  • Si on prend l’exemple de l’email, à 0 €, l'offre est plus compétitive que les Gmail, Yahoo! ou Outlook : pas de pub, adresse email personnalisée, … On adresse un marché colossal et peu exploité en France : 1117228 personnes physiques (source Open Data Afnic mars 2016) sont titulaires d’un nom de domaine en .fr en France alors que plus de 68 millions d’adresses emails sont détenues par des français. Un marché potentiel vraiment alléchant !
  • Proposer des alternatives aux clients pour profiter de leur remboursement et le transformer en avoirs, le doubler s’il prend un autre service, lui proposer d’allonger la durée d’enregistrement d’un an…
  • Rien n'empêche un bureau d'enregistrement de le proposer à ses clients existants dans une logique de fidélisation ou d’anti-churn (à condition d’avoir une contrepartie)
  • Enfin, le bureau d'enregistrement se démarque vraiment de tous les autres qui ont tous les mêmes promotions.

 

Alors, est-ce que les bureaux d'enregistrement sont prêts à tenter l’expérience avec le .fr ? N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires par email !

 

 

*Offre limitée à ceux qui veulent faire du business, valable jusqu’à épuisement des stocks.

 

 

Read this page in English Haut de page