Actualités Actualités

Évolution de la charte de nommage

Accueil > Observatoire & ressources > Actualités > Évolution de la charte de nommage
Le 06/01/03

Le 6 janvier 2003, les chartes de nommage pour les zones fr et re sont modifiées comme suit :

Nommage des associations

Toutes les associations immatriculées à l’INSEE (codes APE
indifférents) peuvent désormais être enregistrées directement sous
.fr ou .re tel que leur nom figure dans une des
rubriques de l’identifiant INSEE suivantes : dénomination,
enseigne, sigle.
L’enregistrement reste toujours possible sous .asso.fr ou
.asso.re.

En cas de litige, le nom de domaine attribué engage la
responsabilité de l’organisme demandeur.

Les associations non immatriculées à l’INSEE peuvent
uniquement être enregistrées sous l’extension .asso.fr ou .asso.re.

Enregistrement des marques sous .tm.fr

Les détenteurs de marque(s) peuvent désormais enregistrer le nom de
domaine dès la demande d’enregistrement de la marque auprès de
l’INPI.

L’AFNIC vérifiera 6 semaines plus tard que la marque a bien
fait l’objet d’une publication au BOPI (Bulletin Officiel de la Propriété Industrielle).
A défaut, le nom de domaine correspondant sera supprimé.

Une seconde vérification sera menée au terme du délai des 6 mois
afin de contrôler l’enregistrement définitif de la marque (procédure
classique).

Attention : Il est possible que la demande d’enregistrement de la
marque ne soit pas visible tout de suite sur les serveurs de bases
INPI (temps de latence d’environ 15 jours entre le dépôt et la
visibilité de la demande dans les bases). Afin de valider la demande,
il est nécessaire de transmettre la copie de la demande d’enregistrement
avec la lettre d’engagement.

Gestion des termes fondamentaux

Cette liste des termes fondamentaux non enregistrables
est diffusée en ligne, allégée des termes publics attentatoires.

Ces derniers peuvent être communiqués par voie postale uniquement aux adhérents
qui doivent en faire la demande écrite.
Transmission des noms de domaine : 3 nouveaux cas sont autorisés

Cession de fonds de commerce.

Apports en société.

Dissolution amiable.

La liste des documents à fournir pour ces trois nouveaux cas est citée
dans la nouvelle charte de nommage
mise à disposition sur le site de l’AFNIC
depuis le lundi 6 janvier 2003.

A propos de l'Afnic

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L’Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).

Outre la gestion des extensions françaises de l’internet, le rôle de l’Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.

Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd’hui 80 collaborateurs.