Zonemaster afnic

L’Afnic et Internetstiftelsen prolongent leur projet collaboratif Zonemaster jusqu'en 2022

Accueil > Observatoire & ressources > Actualités > L’Afnic et Internetstiftelsen prolongent leur projet collaboratif Zonemaster jusqu'en 2022
Le 12/03/21

Développé dans le cadre d’un projet collaboratif entre l’Afnic et son homologue suédois Internetstiftelsen, Zonemaster est un logiciel qui vérifie la qualité d’une délégation DNS. L’objectif de Zonemaster est de créer un système de noms de domaine plus solide et plus sûr. Conçu comme un logiciel libre, ce service est mis à la disposition du grand public.

Le projet Zonemaster a été lancé par l’Afnic et le registre suédois Internetstiftelsen en 2013. Depuis, une équipe conjointe rassemblant des membres des deux entités continue d’œuvrer pour développer le service. Zonemaster est aujourd’hui devenu un outil de référence utilisé par un grand nombre d’organisations et de particuliers dans l’écosystème technique DNS, par exemple l’ICANN, le RIPE NCC et des registres de TLD.

Sandoche Balakrichenan, responsable technique de Zonemaster pour l’Afnic commente : « Depuis 2013, nous portons une attention particulière aux spécifications préalables au développement, ce qui rend le projet Zonemaster aussi documenté. C’est l’un des outils les plus à jour pour la vérification des zones DNS, qui répond aux besoins des utilisateurs réguliers et techniques. La fructueuse collaboration franco-suédoise de ces sept dernières années pour le développement et la maintenance du projet Zonemaster démontre que les registres peuvent travailler ensemble pour atteindre des objectifs qui vont au-delà des limites de leurs propres capacités ».

Le prolongement de ce partenariat marque le début d’une nouvelle phase pour le projet. Désormais, l’accent sera mis sur l’amélioration continue du logiciel Zonemaster, l’élaboration de cas de tests et l’optimisation de l’expérience utilisateur.

« Le projet Zonemaster est un projet phare de l’Afnic. Il représente à la fois un exemple concret, visible par tous, du haut niveau d’expertise de l’Afnic sur le DNS, mais également la capacité à s’engager sur le long terme avec un partenaire. Cette coopération avec Internetstiftelsen est la parfaite démonstration de nos capacités respectives à coopérer, dans la durée, pour l’obtention d’un résultat de qualité, dans une relation de confiance. Nous sommes très fiers du travail accompli par l’équipe à chaque release », déclare Pierre Bonis, directeur général de l’Afnic.

A propos de l'Afnic

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L’Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).

Outre la gestion des extensions françaises de l’internet, le rôle de l’Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.

Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd’hui 80 collaborateurs.

A propos de l'Afnic

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L’Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).

Outre la gestion des extensions françaises de l’internet, le rôle de l’Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.

Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd’hui 80 collaborateurs.