Actualités Actualités

Pierre Bonis, Directeur général adjoint de l’Afnic, élu membre du conseil d’administration du CENTR

Accueil > Observatoire & ressources > Actualités > Pierre Bonis, Directeur général adjoint de l’Afnic, élu membre du conseil d’administration du CENTR
Le 19/02/16

Pierre BonisDepuis 15 ans dans le secteur des TIC, de la gouvernance technique de l’Internet et des noms de domaine, Pierre Bonis a successivement évolué au sein de l’administration (ministère des Affaires étrangères, cabinets ministériels en charge de l’économie numérique ou de l’innovation) et de l’Afnic qu’il rejoint en 2012, en tant que Directeur général adjoint. Spécialiste des questions de coopération internationale, Pierre Bonis est élu au conseil d’administration du CENTR pour 2 ans.

« C’est une grande fierté pour moi que nos homologues aient souhaité que je rejoigne le conseil d’administration du CENTR. Mais c’est avant tout la reconnaissance de l’implication de l’Afnic au sein du CENTR, ainsi que du dynamisme et de la qualité du .fr. Au sein des groupes de travail, comme à travers l’engagement de Mathieu Weill dans les discussions sur la réforme de l’ICANN, et désormais au sein du conseil d’administration du CENTR, l’Afnic montre sa disponibilité pour relever les défis auxquels est confronté notre secteur aujourd’hui », précise Pierre Bonis.

 

A propos de l'Afnic

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L’Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).

Outre la gestion des extensions françaises de l’internet, le rôle de l’Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.

Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd’hui 80 collaborateurs.