Actualités Actualités

Rapport provisoire de comité d'étude at large de l'ICANN

Accueil > Observatoire & ressources > Actualités > Rapport provisoire de comité d'étude at large de l'ICANN
Le 27/08/01

Le comité d’etude at large est chargé d’établir un consensus sur une structure
de représentation des membres individuels (at large) dans le bureau ICANN
(Internet Corporation for Assigned Names and Numbers).

Structure ALSO

La structure serait une nouvelle SO (Supporting Organisation) : ALSO
dont les membres seraient les détenteurs individuels de noms de domaine.

Les membres éliraient six directeurs (six conseils régionaux), qui
devraient constituer un tiers des membres du bureau de ICANN.
La diversité géographique serait respectée.
Ils seraient élus pour trois ans, et une ré-évaluation de la structure at-large
interviendrait après deux cycles d’élection (soit six ans).

Calendrier

Commentaires publics acceptés du 27 août au 26 octobre 2001
http://www.atlargestudy.org/forum.shtml

Réunions publiques

à Paris le 4 septembre 2001,
http://www.isoc-france.com/com20010720.html
[NDLR : page non maintenue au 01/01/2003]
à Montevideo le 7 septembre 2001.
http://www.icannuruguay.org.uy/english

Rapport final le 14 novembre 2001.
Les premiers directeurs élus devraient faire partie du bureau en
novembre 2002.

La 6ème Région créée serait constituée de l’Asie centrale/ouest/sud :
Inde, Pakistan, Afghanistan, Kazakhstan, Ouzbekistan, Kyrgyzstan,
Turkmenistan, Tajikistan, Sri Lanka, Maldives, Irak, Iran, Israël,
Syrie, Jordanie, Liban, Palestine, Koweit, Émirats Arabes Unis, Yemen,
Oman, Bahrain, Quatar, Arabie Saoudite.

Les cinq autres sont : Afrique, Asie/Pacifique, Europe, Amérique latine/Caraïbes et
Amérique du nord.

Pour en savoir plus

Lettre du comité at large à l’ICANN et à la communauté internet

A propos de l'Afnic

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L’Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).

Outre la gestion des extensions françaises de l’internet, le rôle de l’Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.

Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd’hui 80 collaborateurs.