Retour à la liste

Publication du Bilan Carbone© 2015 de l’Afnic : baisse de 9% par rapport à 2012

25 août 2016

Fidèle à son engagement de réduction de ses émissions de GES, l’Afnic publie son Bilan Carbone© 2015.

Pour l’année 2015, le Bilan Carbone© de l’Afnic est de 680 tonnes équivalent CO2, soit une baisse de 9% par rapport à 2012, année de publication de son 1er rapport. L’Afnic est ainsi en phase avec son engagement  de 2012 de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 20% en 10 ans d’ici 2022.  C’est un engagement fort dans un contexte de forte croissance de ses activités.

 

 

Ce résultat témoigne de l’engagement de la direction et de l’ensemble des équipes de l’Afnic dans la mise en œuvre d’un plan d’actions ambitieux :

  • déménagement en mars 2014 dans des locaux conformes aux normes environnementales
  • choix d’infrastructures « green » pour les datacenters,
  • révision des politiques de voyages et d’achats,
  •  campagne de sensibilisation interne, etc.,

   

Des efforts qui ont notammen ont permis la réduction de la consommation énergétique de 34 % par rapport à 2012.

Plus précisément :

  • Les déplacements des collaborateurs deviennent le 1er poste d’émissions (37% du Bilan Carbone©), en légère croissance par rapport à 2012, mais une croissance maîtrisée au vu de la hausse des effectifs (+18%).
  • Les émissions de GES par salarié sont en chute de 23% par rapport à 2012, passant de 11 à 8,7 téqCO2.Les émissions liées aux immobilisations, au fret et aux déchets sont également en baisse, respectivement de 21%, 23% et 35%.
  • Les prestations de services ont augmenté proportionnellement au lancement des nouvelles activités faisant croitre les intrants de 27%. Ce poste compte pour 23% du Bilan Carbone©.

Pour cette nouvelle édition, l’Afnic a renouvelé sa collaboration avec le cabinet indépendant EcoAct, qui a réalisé l’étude selon la méthodologie de l’ADEME.

Read this page in English Haut de page

A propos de l'AFNIC

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L'Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).
Outre la gestion des extensions françaises de l'internet, le rôle de l'Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.
Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd'hui 80 collaborateurs.