Retour à la liste

Le .fr en bonne santé en 2016

16 mars 2017

Ce nouvel Observatoire Afnic du marché des noms de domaine en France dresse un panorama de l’évolution du .fr, entre 2011 et 2016 & éclaire sur les indicateurs clés du secteur.

 

Quelques chiffres tirés du bilan du .fr en 2016

  • La croissance du .fr a été supérieure (+0.9 points) à celle moyenne des 28 ccTLDs de l’Union européenne de 2011 à 2016. On note que cette croissance n’a été que peu affectée par les vagues de dépôts localisés en Chine en 2015 et est restée relativement stable.
  • La part de marché du .fr en France en 2016 est d’environ 35%. Cette proportion est stable depuis 2011
  • La croissance des créations de .fr en 2016 a été supérieure aux prévisions (+2.2%), soit 627 000 nouveaux enregistrement de .fr sur l’année.
  • La part des titulaires étrangers de .fr est en augmentation constante depuis 2011 et atteint 7,5% en 2016. Ces titulaires étrangers sont principalement situés en Allemagne (64 000 .fr), aux Pays-Bas et en Grande-Bretagne (30 000 .fr)
  • La proportion des enregistrements multi-années de .fr (possibles jusqu’à 10 ans depuis mars 2015) atteint 7,3%  du .fr au 31/12/2016, avec un total de 220 000 noms de domaines concernés.

 

 Pour lire l’intégralité de l’Observatoire

 

 

Read this page in English Haut de page

A propos de l'AFNIC

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L'Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).
Outre la gestion des extensions françaises de l'internet, le rôle de l'Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.
Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd'hui 80 collaborateurs.