Retour à la liste

Rapport annuel 2019 de l’Afnic : « Responsabilité, performance, résilience »

20 juillet 2020

Le rapport d’activité a été présenté lors de l’assemblée générale de l’Afnic le 1er juillet 2020. Il présente les faits majeurs qui ont jalonné le développement de l’Association.

Afnic - Rapport annuel 2019

Les événements marquants en 2019

Avec 3 428 951 noms en stock au 31 décembre 2019, le .fr progresse de 3,7 % en 2019, pour un solde net de 123 655 noms. Légèrement orientée à la baisse par rapport à 2018 (4,4 % de hausse), cette croissance est néanmoins deux fois supérieure à la croissance française du marché des noms de domaine. Le .fr confirme son rôle de locomotive de la transformation numérique.

Un rôle que l’Afnic a à cœur et qu’elle concrétise grâce à plusieurs partenariats ou programmes :

  • En février, l’Afnic et l’INPI signent un partenariat visant à faciliter les démarches des créateurs d’entreprises déposant des marques et des noms de domaine à la fois. Cette effort pédagogique commun représente une opportunité pour les deux organisations de mieux coordonner leurs actions en vue de sécuriser la propriété intellectuelle des entrepreneurs.
  • Le programme d’accompagnement « Réussir-en.fr », avec notamment son dispositif d’ateliers pratiques Foliweb, déployé en partenariat avec Neocamino, continue à prendre de l’ampleur. Plus de 15 000 TPE/PME y participent en 2019, ce qui illustre l’apport concret et pratique de l’Afnic à la transformation numérique.
  • En octobre, l’Afnic lance sa déclinaison de Réussir-en.fr pour les 18-25 ans leur offrant des contenus pédagogiques, tutoriels et conseils pour maîtriser leur présence en ligne. Ce dispositif de promotion de l’identité numérique est doublé d’un partenariat avec la FFBDE pour former des ambassadeurs animant des ateliers au sein des écoles et des universités.

Une étude portant sur la notoriété du .fr, menée en fin d’année par un institut de sondage indépendant (MV2), confirme l’image positive de l’extension nationale : 36,7 % des personnes interrogées sur les noms de domaine qu’elles connaissent citent spontanément le .fr en premier, devant le .com (29,5 %).

Quant à la concertation et l’échange chers à l’Afnic, la période pré-estivale a été le moment de temps de réflexion avec la communauté internet française. Après le Forum Afnic, l’Afnic participe avec la Fondation Afnic pour la solidarité numérique au Forum français sur la Gouvernance de l’Internet, qu’elle ouvre par la journée de son Conseil scientifique sur le thème de la « protection numérique ».

Enfin, l’Afnic, en 2019, inaugure un nouveau rendez-vous commercial intitulé « Le Cercle des .marque », qui a pour ambition de faire dialoguer de grandes marques utilisatrices des extensions personnalisées avec d’autres qui envisagent de franchir le pas prochainement. Aux côtés de nos bureaux d’enregistrement partenaires, cette première édition a permis de mettre en avant le dynamisme et l’inventivité des marques françaises utilisatrices d’extensions de premier niveau (.sncf, .mma, .leclerc par exemple) et l’intérêt de celles qui ne sont pas encore pourvues de leur propre extension internet.

Les chiffres clés en 2019

  • Nombre de noms de domaine en .fr : + 3,7 %.
  • Nombre de domaines sous les ultramarins .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte) : + 5,5 %.
  • Nouvelles extensions gérées techniquement par l’Afnic (.paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc, .sncf, .lancaster, .total, .aquarelle, .bostik.) : + 2,4 %.
  • CA 2019 Afnic : plus de 17 M€ euros (+ 4,7 %).
  • 176 projets soutenus par la Fondation Afnic pour la solidarité numérique et 3,87 millions d’euros distribués en 4 ans.

Télécharger le rapport

Afnic - Rapport annuel 2019

Read this page in English Haut de page

A propos de l'AFNIC

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L'Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).
Outre la gestion des extensions françaises de l'internet, le rôle de l'Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.
Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd'hui 80 collaborateurs.