Retour à la liste

AFNIC et MAEE : appel à projets pour développer l’Internet en Afrique

2 janvier 2012

Le MAEE apporte une aide de 400 KE au Fonds du Collège International de l’AFNIC pour l’appel à projets consacré au développement de l’Internet en Afrique

 

Fidèle à ses engagements pour le désenclavement numérique et conformément à la déclaration du G8 en faveur du développement de l'Internet dans les pays du Sud, le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes - MAEE - a décidé de participer au Fonds du Collège International de l'AFNIC par une dotation. D’un montant de 400 K€, cette  aide sera dédiée à l'accompagnement des projets d'extensions génériques auxquels prendront part des pays d'Afrique sub-saharienne en 2012.

 

Le soutien financier de ce Fonds pourra être obtenu par les porteurs de projets en répondant à l'appel à projets 2012 du Fonds, dont l’ouverture est prévue le 2 janvier 2012.

 

Le MAEE et l'AFNIC poursuivent ainsi la coopération initiée depuis quelques années  destinée à favoriser l'émergence d'une société de l'information, qui  associe les efforts du Nord et du Sud dans un esprit de codéveloppement.

 

En savoir plus sur le Fonds du Collège International

 

En savoir plus sur le Collège International

 

 

Read this page in English Haut de page

A propos de l'AFNIC

Créée en 1997, l’Afnic (Association Française pour le Nommage Internet en Coopération), est une association à but non lucratif. Désignée par l'État pour gérer les noms de domaine en .fr, elle en assure la promotion auprès des entrepreneurs et des particuliers. Gestionnaire historique avec plus de 3 millions de noms de domaine en .fr à ce jour, elle se positionne également comme fournisseur de solutions techniques et de services de registre : elle accompagne ainsi 14 projets de nouveaux domaines Internet de premier niveau dont le .paris et le .bzh. L’Afnic est implantée à Saint-Quentin en Yvelines : 80 personnes travaillent ainsi à ce bien commun qu’est l’Internet français.