Retour à la liste

Service d'accès aux données

mardi 11 décembre 2007 00:00:00

Comme vous le savez nos services d'accès au Whois évoluent (e-mail du 28 novembre 2007). En parallèle de l'ouverture du service qualifié d'accès au Whois (voir la brève et document sur la politique d'accès aux données), les outils publics et métiers seront mis à jour avec une mise en production prévue au 29 janvier 2008.

Nous prévoyons les évolutions suivantes : Rate-limiting important du whois grand public port 43 : les seuils ne sont pas encore fixés. Changement du format des données : le nouveau format accessible depuis bientôt deux ans devient le format par défaut. L'ancien format sera toujours accessible via l'option -o. Vous trouverez une synthèse complète des formats de sortie en utilisant sur le Whois actuel la commande suivante : whois -h whois.nic.fr -- -h -v -l fr  Whois web : Disparition de l'affichage port 43 sur le web. Sur ces deux accès, les données fournies sont les plus exhaustives possibles tout en respectant l'anonymisation des données "personnes physiques". Mise en place d'une "white list" sur deux adresses IP par bureau d'enregistrement. Les requêtes émanant de ces IP pourront accéder avec un rate-limiting beaucoup plus large aux informations Whois suivantes : nom du domaine, nom du titulaire, bureau d'enregistrement, serveurs de noms, statut du domaine, date anniversaire. Par ailleurs une consultation a été faite auprès des bureaux d'enregistrement (e-mail du 30 octobre 2007) afin d'identifier les volumes d'utilisation déclarés par les bureaux d'enregistrement pour nous aider à fixer les paramètres du rate-limiter en limitant la dégradation de vos services. En l'absence de réponse de votre part à cette consultation, les paramètres seront fixés au plus juste selon nos propres critères de sécurité. IMPORTANT : merci de nous faire parvenir à relations.prestataires@afnic.fr les adresses IP officielles que vous souhaitez voir implémentées dans la "white-list" : IP1 : IP2 : Enfin nous vous signalons que les travaux sur le Whois port 43, tout en améliorant les performances du service, ont provoqué la disparition de l'accès IPv6 au Whois. Ce dernier sera rétabli dès que des développements standardisés le permettront. fermeture de la liste des nouveaux noms de domaine enregistrés au cours des 30 derniers jours (http://www.afnic.fr/actu/stats/nouveaux).
Haut de page

A propos de l'AFNIC

L’Afnic (Association française pour le nommage Internet en coopération) est une association française à but non lucratif. Depuis 20 ans, nous sommes l'office d'enregistrement pour la gestion des adresses internet sous l’extension .fr. Nous gérons également les extensions ultramarines .re (Ile de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques françaises), .wf (Wallis et Futuna), .yt (Mayotte). Ce qui représente plus de 3,2 millions de noms de domaine et sommes l’opérateur technique de 14 entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension dont .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou encore .sncf. Nous sommes engagés à accompagner la transformation numérique des TPE/PME grâce à notre dispositif Réussir en .fr (www.reussir-en.fr) et proposons une offre gratuite d’accompagnement à la présence en ligne allant des outils de diagnostic aux formations sur le terrain dans toute la France. En tant qu’association, nous fédérons une communauté de plus d’une centaine de membres aux profils variés mais tous acteurs du web : bureaux d’enregistrement, entreprises, fédérations, utilisateurs, institutionnels, etc. Notre rôle s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Par ailleurs, nous reversons 90% des bénéfices de la gestion du .fr à notre Fondation Afnic pour la solidarité numérique (www.fondation-afnic.fr) qui finance chaque année une trentaine de projets visant à réduire la fracture numérique sur tout le territoire français.