abc.xyz : et pendant ce temps en France ?

28 aout 2015 - par Matthieu Crédou

< [6/6]

Il faut bien l’avouer toute cette histoire autour de abc.xyz est très américaine. Vous pourriez être légitiment porté à croire que ce nouveau phénomène des nouvelles extensions nous est un peu étranger. Détrompez-vous. S’il n’y a pas encore de révolution à la Google, l’évolution se fait, discrètement, mais sûrement.

Les extensions géographiques progressent durablement. Le .paris vient de dépasser les 20 000 noms de domaines, le .bzh a passé la marque des 5000 et le .alsace vient de se lancer. Toutes ces extensions construisent des bases solides, avec de nombreux sites locaux qui ont adopté l’extension et dans certains cas, opéré une bascule complète. C’est le cas notamment de la Région Bretagne qui communique désormais sur www.bretagne.bzh.

Coté entreprises, les français se placent parmi les premiers acteurs mondiaux à afficher des sites sous leurs propres extensions : AXA (https://www.newstoprotect.axa), BNP Paribas (https://mabanque.bnpparibas, http://www.innovandconnect.bnpparibas). Ces initiatives sont à saluer car elles sont en avance[1], même sur Google, qui n’a encore rien publié sous son .google.

Ces deux entreprises font référence dans leur devise (leur « baseline » comme on dit) à un « monde qui change ». EIles n’ont certainement pas manqué de s’adapter au monde des noms de domaines.  

 

Articles précédents:

 

 


[1] Google n’avait pour l’instant mis en ligne qu’un simple site parodique de lui-même com.google. Tout était à l’envers. Très bon poisson d’avril jusqu’au moment où une importante faille de sécurité y a été trouvé… http://www.theregister.co.uk/2015/04/19/google_broke_own_security_with_april_fool_gag

 

 

Read this page in English Haut de page