Actualités Actualités

L’Afnic révèle les chiffres de la diversité au sein de l’ICANN

Accueil > Observatoire & ressources > Actualités > L’Afnic révèle les chiffres de la diversité au sein de l’ICANN
Le 20/06/16

visuel diversité Icann

Bien que le renforcement de la diversité de l’ICANN ait été accepté dans son principe, les débats qui ont précédé ont souvent été caractérisés par des avis contradictoires quant aux priorités, aspects ou niveaux actuels de la diversité. À l’heure ou un nouveau groupe est sur le point d’être créé pour renforcer la diversité de l’ICANN, l’importance de l’objet ne peut être sous-estimée car une participation maximale et des délibérations transparentes de tous les acteurs concernés sont nécessaires afin de saisir la diversité des points de vue constituant l’intérêt général (mondial) dans une situation donnée.

 

La diversité n’est donc ni une option, ni une exigence secondaire pour l’ICANN.

 

Organisée en avril 2016, cette collecte de données sur les indicateurs de diversité au sein de l’ICANN poursuit un double objectif :

  • permettre une évaluation rapide et factuelle de la situation actuelle,
  •  fournir une base de référence claire pour suivre les progrès effectués au sein de l’institution.

La collecte a porté sur un panel de 190 leaders de la communauté ICANN, occupant une fonction pour laquelle ils ou elles ont été élus ou mandatés au sein de l’organisation, tels que les membres du conseil d’administration, ou des conseils des collèges de parties prenantes.

Les résultats de cette collecte ont mis en lumière plusieurs éléments :

  • La communauté ICANN reste majoritairement issue d’Amérique du Nord puisque 40% des 190  leaders pris en compte dans l’étude sont originaires de cette région, ce qui en fait la première délégation au sein de l’ICANN.

        À contrario, l’Afrique, l’Amérique latine et l’Asie sont sous-représentées.

  •  La prédominance des locuteurs anglophones est très forte puisque près des 2/3 des leaders de l’ICANN ont pour langue maternelle l’anglais, ce qui diffère énormément  par rapport à la population mondiale.
  •  Seul 26% des leaders de l’ICANN sont des femmes.  Ce chiffre, loin de la parité hommes/femmes, reste difficile à interpréter car le ratio hommes/femmes de la population générale des participants de l’ICANN n’était pas disponible au moment de la mise en place de l’étude. On peut tout de même noter la très faible représentation des femmes au sein du Conseil de l’ICANN (4 sur 16) et du Nomcom (2 sur 20).
  • Enfin le monde de l’entreprise et la communauté universitaire/ technique sont majoritaires au sein des leaders de l’ICANN puisqu’ils représentent environ 80% des individus de cette étude, alors que la société civile et le secteur public ne représentent chacun qu’environ 10%. Cette étude est une tentative expérimentale  dont l’objectif est de fournir des faits et des chiffres sur la diversité de l’ICANN. Beaucoup de choses restent encore à faire pour avoir une idée plus précise de cette diversité.

Pour toute demande concernant cette étude veuillez contacter l’Afnic à l’adresse ICANN-diversity@afnic.fr 

Découvrir le document en français « Données Diversité de l’ICANN »

 

 

 

A propos de l'Afnic

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L’Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).

Outre la gestion des extensions françaises de l’internet, le rôle de l’Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.

Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd’hui 80 collaborateurs.