Papiers d'experts Papiers d'experts

Quels sont les termes anglophones les plus utilisés dans les domaines en .FR ?

Accueil > Observatoire & ressources > Papiers d’experts > Quels sont les termes anglophones les plus utilisés dans les domaines en .FR ?
Le 13/02/2018

visuel terme anglophones domaines

Dans leur volonté de trouver des noms de domaine simples, courts, évocateurs, mémorisables, intuitifs, etc., les titulaires de .FR ont souvent recours à des termes anglophones. Quels sont-ils ? Voici un florilège des termes les plus fréquemment rencontrés dans les noms de domaine en .FR.

 

Le « top 15 » est le suivant :

tech19 841
group19 200
shop17 617
club15 349
design13 526
land12119
home 9 726
event 8 980
coach 8 729
blog8 400
store 8 271
space 8 176
star 7 952
test 7 773
king7 634

On constate tout de suite et sans surprise que ce sont des mots très courts, et aussi très répandus dans le langage quotidien au point d’en être banalisés : « club », « design », « coach », « test », « stars » sont des termes que les Français se sont réappropriés au point de ne plus chercher à utiliser leurs équivalents en français, lorsqu’ils existent.

A côté de ces termes utilisés par tout un chacun, nous voyons émerger des mots plutôt liés au « jargon » de l’Internet, même s’ils sont eux aussi devenus bien populaires en quelques années : ainsi de « blog », qui désigne un usage bien particulier et propre au Net.

Nous trouvons aussi des termes liés au commerce et à l’économie, ce qui prouve bien que les .FR sont employés à des fins d’exportation, à moins qu’il ne s’agisse d’une volonté des titulaires de se démarquer en utilisant des termes anglophones : « shop », store », « group ».

Viennent enfin des mots plus disparates : « tech » se rapporte bien sûr à l’univers sémantique des technologies, « event » doit avoir les faveurs des sociétés travaillant dans l’événementiel, « king » est manifestement utilisé dans l’intention de valoriser une activité, les trois derniers, « land », « home », « space » faisant plutôt référence à des espaces plus ou moins privés.

Ce bref aperçu de ce que l’on découvre en examinant le .FR apporte aussi un éclairage sur les évolutions à l’œuvre dans notre langue. Avec parfois des cheminements obscurs qui font de ces mots « étrangers » des voyageurs pluriséculaires… Ainsi de « coach » qui ne serait rien d’autre qu’un avatar du mot français « coche » (*). Mais ce n’est sans doute pas demain la veille que les « coachs » se présenteront sur leurs cartes de visites comme des « cochers » 😉

 


 

(*) WIKTIONARY : De l’anglais coach, lui-même dérivé du français coche, d’abord au sens de « carrosse, voiture », puis en argot universitaire « répétiteur, entraîneur » en passant par coach manager, gestionnaire du parc automobile d’un groupe musical, qui s’est ensuite adjugé d’autres fonctions.

https://fr.wiktionary.org/wiki/coach