Le .MARQUE pour optimiser l'expérience client

20 novembre 2018 - Par Cédric Michel-Flandin

 

Votre marque est un levier essentiel de votre stratégie marketing et commerciale. Elle est au cœur de la relation que vous entretenez avec vos clients et prospects. À travers votre marque, vous souhaitez offrir à vos internautes une expérience en ligne optimale et de confiance. Communiquer avec sa propre extension internet est un allié incontournable pour poursuivre cet objectif.

Mais les bénéfices ne s’arrêtent pas là ! Tour d’horizon des 4 axes permettant de valoriser votre présence en ligne à travers votre .marque.

Une offre digitale cohérente et homogène

Avec vos partenaires

Vous décidez qui peut utiliser des noms de domaine sous votre extension. Cela est particulièrement utile pour tous les groupes avec des modèles économiques basés sur des réseaux de partenaires (revendeurs, agents, franchisés, etc.). Ce réseau ne sera autorisé à exploiter que des noms de domaine sous votre .marque. Non seulement toutes les adresses sont au même format, mais surtout vous maitrisez leur création et suppression.

Pour vos produits et services

Vous lancez un nouveau produit ou service ? Avec votre .marque, vous vous libérez de toute préoccupation quant à la disponibilité des noms de vos futurs produits sous telle ou telle extension. Le fait de pouvoir créer toutes les adresses de votre choix avec votre extension vous épargne bien des nuisances et des coûts de rachat élevés.

Un espace numérique unique et authentique

Votre extension permet de décliner efficacement sur internet votre stratégie de marque (marque produit, ombrelle, etc.). Votre capital marque va se renforcer dans la durée autour de votre extension en créant un espace unique et ramifiable à l’infini selon les besoins de votre activité.

L’exclusivité de votre .marque garantit l’authenticité de vos produits et services en ligne pour vos clients et vos prospects.

Un tremplin pour innover et être plus proche de vos publics

Le .marque est l’occasion de valoriser vos produits et services en vous adaptant aux nouveaux usages afin d’offrir une expérience en ligne plus proche du comportement de vos publics :

  • Utilisation quasi systématique des moteurs de recherche
  • Navigation depuis des appareils nomades (smartphones, tablettes, etc.)
  • Développement des communautés via les réseaux sociaux
  • Sécurisation des achats en ligne
  • Etc.

Une sécurité renforcée pour vos utilisateurs

Phishing, parking, atteintes à l’image de marque, vente de produits de contrefaçon… les actes malveillants sont nombreux et ne cessent de se professionnaliser. Et mêmes les grands groupes ne sont pas à l’abri d’un cybersquatting[1] ou d’un typosquatting[2]. En disposant de votre .marque et en communiquant officiellement avec, vos clients et prospects sauront identifier votre territoire numérique et s’y sentiront en confiance.

Les extensions de marques permettent ainsi de repenser l’expérience client à travers une présence en ligne innovante et maitrisée. Au sein de l’Afnic, nous avons eu la chance d’accompagner une quinzaine de clients dans la mise en place de projets ambitieux. Ce rôle d’accompagnateur nous a permis d’identifier les nombreuses opportunités que peut apporter une extension personnalisée à une marque et de comprendre les enjeux auxquels étaient confrontées les organisations qui se lançaient dans l’aventure.

Pour aller plus loin, nous vous invitons à télécharger notre livre blanc. Vous y trouverez des conseils et informations concrètes pour vous lancer efficacement, ainsi que des témoignages d’organisations ayant franchi le pas avec succès.

 



[1] Le cybersquatting est une pratique consistant à enregistrer un nom de domaine correspondant à une marque, avec l'intention de le revendre ensuite à l'ayant droit, d'altérer sa visibilité ou de profiter de sa notoriété.

[2] Le typosquatting est une technique consistant à acheter des noms de domaine dont la graphie ou la phonétique est proche de celle d'un site web très fréquenté ou d'une marque connue, afin que l'utilisateur faisant une faute d'orthographe ou une faute de frappe involontaire soit dirigé vers le site détenu par le pirate.

 

 

 

 

 

Read this page in English Haut de page