ISN Afnic header-ISN-mobile

Rapport Internet des Objets & Souveraineté Numérique

Accueil > Observatoire & ressources > Actualités > Rapport Internet des Objets & Souveraineté Numérique
Le 01/03/21

L’Afnic et l’Institut de la Souveraineté Numérique présentent le rapport qui analyse les enjeux industriels et de régulation liés au développement de l’Internet des Objets en France et dans l’Union européenne.

Les technologies de l’internet des objets transforment le paysage industriel dans des domaines aussi divers que la santé, les transports, la maîtrise de l’énergie, le contrôle environnemental ou encore la banque ou l’assurance. L’internet des objets représente un domaine de développement stratégique majeur pour les industriels français et européens et porte des défis nouveaux, tant pour les utilisateurs que pour les acteurs privés ou publics, en termes de sécurité, de protection des données personnelles, de préservation des droits fondamentaux et de protection de l’environnement.

Ce rapport dresse les perspectives industrielles de ces technologies dans divers domaines et aborde les nouvelles formes de régulation qui pourraient s’appliquer à ces technologies. Il analyse aussi leur impact sur le fonctionnement de nos organisations, de nos administrations et plus largement de nos sociétés.

Enfin, ce rapport avance des propositions sur les politiques industrielles qui permettront aux acteurs européens de l’internet des objets de développer de nouvelles générations de services qui respecteront les principes et les valeurs démocratiques des sociétés européennes.

Pierre Bonis, directeur général de l’Afnic, précise : « L’Internet des objets par son déploiement ubiquitaire invite à penser dès à présent aux conditions du développement de ces technologies, et aussi de l’autonomie européenne dans ce domaine stratégique. L’Afnic s’est ainsi engagée depuis plusieurs années dans des projets de R&D dédiés à l’Internet des objets. L’Afnic est également active dans l’élaboration de standards qui soutiennent une innovation responsable dans le domaine de l’Internet des objets. »

Le rapport Internet des Objets & Souveraineté Numérique, est publié en français et en anglais. Il s’adresse aux acteurs français et européens des technologies ainsi qu’aux décideurs publics. Il intéressera plus largement les citoyens qui souhaitent s’informer sur les transformations économiques, sociales et politiques liées à l’Internet des objets.

 

Souveraineté numérique et Internet des objets

Télécharger le Rapport Afnic / ISN « Internet des Objets & Souveraineté Numérique »

À propos de l’ISN

L’Institut de la Souveraineté Numérique (ISN) est une association loi 1901 à but non lucratif qui a pour mission de fédérer les acteurs du numérique et, au-delà, les acteurs économiques afin de créer une synergie sur les enjeux liés à la souveraineté numérique européenne. L’ISN s’est engagé depuis sa fondation en 2015 à faire la pédagogie et mobiliser les citoyens, et leurs représentants, sur les enjeux de la souveraineté numérique. L’ISN propose des actions et des mesures technologiques, juridiques et politiques qui permettent de faire valoir la souveraineté numérique sur l’ensemble de nos ressources numériques et en particulier sur nos données. Enfin, l’ISN souhaite contribuer à la transformation numérique de l’État afin de permettre de garantir la protection de notre souveraineté et de préserver dans le même temps nos libertés individuelles et collectives. Il s’agit en effet, en accord avec les principes et valeurs européennes de liberté et de transparence, de promouvoir promouvoir de nouvelles formes de souveraineté en France et plus largement en Europe.

A propos de l'Afnic

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L’Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).

Outre la gestion des extensions françaises de l’internet, le rôle de l’Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.

Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd’hui 80 collaborateurs.

A propos de l'Afnic

L’Afnic est l’Association Française pour le Nommage Internet en Coopération. Elle est l’office d’enregistrement désigné par l’État pour la gestion des noms de domaine en .fr. L’Afnic gère également les extensions ultramarines .re (Île de la Réunion), .pm (Saint-Pierre et Miquelon), .tf (Terres australes et antarctiques Françaises), .wf (Wallis et Futuna) et .yt (Mayotte).

Outre la gestion des extensions françaises de l’internet, le rôle de l’Afnic s’inscrit dans une mission d’intérêt général plus large, qui consiste à contribuer au quotidien, grâce aux efforts de ses équipes et de ses membres, à un internet sûr et stable, ouvert aux innovations et où la communauté internet française joue un rôle de premier plan. Ainsi, l’Afnic, association à but non lucratif, reverse 90 % de ses bénéfices à sa Fondation pour la solidarité numérique. L’Afnic est également l’opérateur technique de registre d’entreprises et collectivités ayant choisi d’avoir leur propre extension, telle que .paris, .bzh, .alsace, .corsica, .mma, .ovh, .leclerc ou .sncf.

Fondée en 1997 et basée à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Afnic compte aujourd’hui 80 collaborateurs.