Retour à la liste

Avant-projets

mardi 11 mai 2010 00:00:00

Nous souhaitons vous faire part des avant-projets concernant le statut différenciant des bureaux d’enregistrement et l’observatoire de la Qualité de Service étudiés le 16 avril 2010 par le Conseil d’Administration de l’AFNIC. Le statut différenciant promouvra les bureaux d’enregistrement [...]

Le statut différenciant promouvra les bureaux d’enregistrement les mieux formés et les plus actifs ; revendeurs des principaux services du .fr. -  57 Ko : Avant-projet du statut différenciant [edit : nouvelle URL] Pour sa part, l’observatoire de la Qualité de Service offrira aux futurs titulaires une bonne vision des performances et du positionnement commercial des différents prestataires souhaitant s’investir dans cette démarche. Les documents annexés vous permettront de prendre connaissance des méthodes envisagées sachant que certains points sont encore à définir avec les acteurs concernés. -  59 Ko : Avant-projet de l'observatoire de la Qualité de Service [edit : nouvelle URL] Pour rappel, les personnes présentes au cours du Comité de concertation du 19 mars 2010 ainsi que des groupes de travail Marketing et Communication du 03 décembre 2009 et du 01 mars 2010 ont pu contribuer à leurs élaborations. Nous allons continuer notre démarche de collaboration afin de présenter lors du prochain conseil d’administration les projets finalisés.
Haut de page

A propos de l'AFNIC

Créée en 1997, l’Afnic - Association Française pour le Nommage Internet en Coopération - est une association à but non lucratif. Désignée par l'État pour gérer les noms de domaine en .fr, elle en assure la promotion auprès des entrepreneurs et des particuliers. Gestionnaire historique du .fr avec plus de 3,2 millions de noms de domaine à ce jour, elle se positionne également comme fournisseur de solutions techniques et de services de registre : elle accompagne ainsi 14 projets de nouveaux domaines Internet de premier niveau dont le .paris et le .bzh. L’Afnic est implantée à Saint-Quentin en Yvelines : 80 personnes travaillent ainsi à ce bien commun qu’est l’Internet français. L’Afnic reverse 90% des bénéfices du .fr à la Fondation Afnic pour la solidarité numérique, qui finance des projets internet solidaire sur l’ensemble du territoire français. www.afnic.fr.